PARTAGER

Certaines villes comme Paris ont tendance à interdire le passage de certaines voitures au cours de diverses périodes. L’objectif premier consiste à réduire le plus possible la pollution qui ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des années. 

Plusieurs villes réduisent la circulation des véhicules 

Les voitures qui génèrent le moins de carbone sont donc mises en valeur par cette solution. Il s’agit d’une vignette antipollution que vous devez coller sur le pare-brise. Elle est compatible avec tous les véhicules que leur usage soit privé ou professionnel. Ce dispositif est important, car plusieurs villes ont instauré un certificat de qualité de l’air : 

  • Paris
  • Lyon
  • Grenoble
  • Toulouse
  • Rennes
  • Bordeaux

Une vignette Crit’Air est déclinée en plusieurs versions 

La circulation n’est donc pas la même lors des pics de pollution surtout si votre voiture est polluante. Elle devra rester au garage et il est facile de la reconnaître grâce à la note attribuée avec cette vignette Crit’Air. Les chiffres s’échelonnent de 1 à 5, sachant que l’échelon le plus élevé représente les véhicules diesel entre 1997 et 2000 qui sont considérés comme les plus polluants. Ils sont par exemple interdits à Paris depuis Juillet 2017. Une vignette antipollution verte est aussi proposée pour les voitures 100 % électriques. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, vous devez donc acheter un tel macaron. 

Demandez votre vignette antipollution sur Internet

Il est inutile de se déplacer puisque la demande s’effectue en ligne avec la plus grande aisance. Vous devez renseigner votre identité ainsi que diverses informations concernant votre véhicule. Plus ce dernier est polluant, plus votre note sera mauvaise et plus vous aurez des difficultés pour rouler lors des pics de pollution dans certaines agglomérations. Il est important de préciser qu’elle est proposée pour tous les véhicules que ce soit un 4X4 ou une berline. Seul le degré de pollution a de l'importance pour cette vignette.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here