PARTAGER

Les annonces légales constituent des formalités obligatoires pour toutes les sociétés. Présentant des données importantes sur les entreprises, elles s’avèrent souvent très coûteuses. Ceci dit, en adoptant les bonnes méthodes, il est possible de faire des économies notables. Découvrez ici quelques conseils pour vous aider à publier une annonce légale plus économique.

Procéder à la publication de l’annonce légale sur le web

Il faut savoir que les annonces légales en ligne sont célèbres pour être courtes et donc moins chères. De plus, la publication d’annonces légales en ligne fait gagner du temps. En effet, les formulaires des sites d’annonces légales priorisent juste les informations utiles.

Ce qui permet d’aller tout droit au but. Ainsi, il suffit de garder sur vous les statuts en vue de donner l’identité de votre entreprise et le motif de parution légale. Vous pouvez d’ailleurs voir le site de Lextenso service pour publier une annonce pas chère et pertinente en quelques clics.

Réduire le nombre de lignes après évaluation du prix

Avant de publier une annonce légale, il importe d’avoir une idée de son prix. Dans chaque département, celui-ci est fixé à la ligne. Ainsi pour savoir combien reviendra l’annonce, il faut faire le produit du nombre de lignes et du coût fixé par le département du siège social de l’entreprise. L’idée sera donc de formuler une annonce brève pour en réduire le coût total.

Vous devrez optimiser le tout pour baisser le nombre de lignes et garder l’essentiel. Pour cela, faites la synthèse de l’objet social, car dans les statuts, cette rubrique est longuement décrite pendant la création de l’entreprise. Lorsque vous rédigez l’annonce, synthétisez à l’idéal l’ensemble en quelques mots dans l’objet. Ceci permettra de payer le moins cher possible.

Choisir un modèle d’annonce légale moins chère

Avant la publication, il faut opter pour le modèle d’annonce légale correspondant au type de parution que vous désirez. Certains se révèlent plus coûteux que d’autres en raison des infos qu’ils devront présenter. Aussi, il est assez conseillé de se tourner vers le greffe de votre département afin de savoir les mentions obligatoires à inscrire dans votre publicité légale.

Ceci est très important puisqu’il existe des greffes qui ont des spécificités. En guise d’exemple, certains d’entre eux refusent de publier dans une seule annonce la dissolution et la liquidation de société. Ce qui ne représente pas vraiment une bonne affaire si vous désirez réaliser des économies.

Modifier une même annonce légale plusieurs fois

Après la création d’une entreprise, il peut s’en suivre la publication de nombreuses annonces légales pour des événements qui animent la vie des sociétés en général. Il s’agit entre autres des transferts de siège, des modifications d’objet social et de modification du capital ou de la durée.

Ainsi, lorsqu’un entrepreneur risque d’être amené à opérer plusieurs changements, il peut le faire en une seule annonce légale à modification. Ceci en vue de réaliser jusqu’à 50 % d’économies. Ces modifications peuvent concerner un changement d’objet social et une transformation de SARL en SAS par exemple.

Regrouper plusieurs annonces en une seule

Pour économiser, il est aussi possible de regrouper plusieurs annonces en une seule. Lorsqu’une entreprise change son siège social, elle est tenue d’en informer le greffe du nouveau département et celui de l’ancien. Mais, sachez que certains journaux possèdent des habilitations dans plusieurs départements à la fois.

Cela avantage alors une entreprise, qui peut donc publier une seule annonce légale. D’un autre côté, la majorité des greffes acceptent que les entreprises publient une seule annonce légale de dissolution et de liquidation. De cette façon, l’entreprise aura à payer seulement la moitié du prix.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here