PARTAGER
L’organisation du chantier fait partie des fondements indispensables à la réussite d’un projet de construction. En effet, sans la bonne structuration ainsi que la coordination efficace des ressources comme des activités, aucune forme souhaitable de résultat ne saurait apparaitre. Ainsi, le gestionnaire de projet doit élaborer un plan précis pour la mise en œuvre de son action. Voici quelques orientations en la matière.

La paperasse préliminaire

Ce n’est certainement pas la mission préférée des gestionnaires de projets, mais toute construction débute par le remplissage d’un certain nombre de formalités. Parmi celles-ci, nous avons l’étude de faisabilité dont le rôle est d’afficher les possibilités de mise en œuvre du projet en tenant compte des aspirations du client. Il faudra notamment penser aux aspects techniques, au budget, à la réglementation en vigueur, etc.

Nous avons ensuite l’établissement d’un devis à faire signer au client puis la réalisation des démarches administratives. Il vous faut justement obtenir un permis de construire pour le démarrage concret des activités. Aussi, il faudra faire le pont sur les règles d’hygiènes à respecter sur le chantier en cette période particulière de pandémie. C’est l’occasion d’acquérir les équipements sanitaires appropriés tels que les dispositifs de lavage de désinfection, les Toilettes de Chantier, etc.

L’installation d’équipements

Une fois toutes les formalités accomplies, il convient d’installer vos matériels de chantier. Selon la durée du projet, vous aurez à décider des options qui vous permettent de réaliser des économies. Généralement, pour un chantier qui dure plus de 4 mois, il est mis en place des sanitaires fixes adaptés aux nombres de personnes à héberger sur le chantier.

Par contre pour les projets qui durent moins de temps, il est d’usage que les entreprises fonctionnent selon leurs besoins et intérêts. Vous pourrez installer des dispositifs précaires et facilement amovibles afin de limiter les investissements.

L’organisation des équipes

On ne peut parler de l’organisation de chantier sans aborder la gestion des équipes. En effet, les ressources humaines sont le noyau de l’exécution du projet. Ainsi, il est important d’établir un plan de suivi efficace de leurs activités ainsi que de la gestion des stocks et de la paie. Les ouvriers, techniciens et autres collaborateurs doivent être réunis avant le lancement du chantier afin de déterminer les priorités et fédérer les efforts dans ce sens.

Les détails de la finition

L’organisation d’un chantier s’effectue non seulement pour une bonne gestion amont du projet, mais aussi pendant et à la fin de celui-ci. C’est pourquoi il faut planifier les travaux de nettoyage de fin de chantier. Ceux-ci renverront une image positive de l’entreprise à son client qui sera évidemment satisfait.

En outre, il importe de fixer une date de livraison de chantier quand les travaux sont terminés. Ici, il s’agit d’un rendez-vous pour accomplir une formalité de livraison de réception du chantier par le client.

C’est le lieu pour celui-ci de procéder à l’inspection sur place, en compagnie du maitre d’œuvre, de l’ensemble de l’ouvrage. Il pourra constater d’éventuels défauts à corriger ou valider officiellement l’ensemble du travail abattu. En cas de non-concordance de l’ouvrage avec la commande du client, l’entreprise devra se charger de mettre en œuvre les corrections requises à ses propres frais.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here