PARTAGER

Se casser un membre de notre corps est toujours une épreuve très difficile. Les fractures peuvent être plus ou moins graves selon la zone concernée, le fait qu’elle soit multiple ou bien qu’elle soit ouverte. Elle nécessite parfois une longue période de convalescence, une immobilisation et il peut se passer parfois des années avant de récupérer toutes ses capacités. Voici trois étapes à respecter si vous voulez optimiser le temps de rémission.

Protéger l’articulation

Une fracture impacte presque toujours une articulation à proximité. C’est d’ailleurs le premier symptôme visible, on ne peut plus bouger le membre en question. Il faut parfois un certain temps avant de pouvoir plier ou tendre un bras, une main ou une jambe après ce type de traumatisme. Souvent, il est conseillé de porter une attelle de contention au moment de la remobilisation pour protéger une zone articulaire. C’est le cas par exemple des anneaux claviculaires, des genouillères, ou des coudières.

Rééduquer la zone

Après une fracture, votre médecin peut vous proposer de la rééducation fonctionnelle. Ce sont des exercices effectués par un kinésithérapeute et qui ont pour but de remobiliser la zone. Les exercices se font en passif pour commencer et en actif dès que la consolidation de l’os est entamée ou que les muscles sont suffisamment prêts. Ensuite, lorsque la mobilité est retrouvée, le patient pourra entamer sa rééducation sportive.

Soulager les douleurs

La fracture peut provoquer des douleurs résiduelles durant et après la rééducation. Prendre des médicaments n’est pas toujours la bonne solution quand on peut utiliser des méthodes plus douces pour se soulager. Certains partent en cure thermale, mais cette occasion n’est pas donnée à tout le monde. Néanmoins, vous pouvez toujours acheter de l’argile verte à appliquer en cataplasme sur la zone douloureuse. D’autres solutions sont également très efficaces comme les huiles de massage ou tout simplement les poches de gel à réfrigérer et à appliquer localement.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here