PARTAGER

Les véhicules hors d’usage (VHU) sont des voitures en fin de vie qui sont destinées à la destruction. Selon un récent sondage, la France en produirait plus de 1,5 million chaque année. Classés comme dangereux, ils ne doivent pas être jetés dans la nature. Conformément à la loi, les VHU doivent être recyclés. Quel est l’intérêt du recyclage ? Comment se fait-il ? Donne-t-il droit à une prime ? Découvrez les réponses dans la suite de cet article.

Pourquoi recycler son véhicule usagé ?

Si le recyclage de voiture usagée est devenu une pratique très adoptée, c’est du fait de la pluralité d’avantages qu’il présente.

Protection de l’environnement

Bien plus qu’une simple tendance, le recyclage de voiture hors d’usage est un véritable enjeu environnemental. Cette opération est bénéfique aussi bien pour l’environnement, la biodiversité et la vie sauvage. En effet, un véhicule usagé contient des produits toxiques et polluants comme les explosifs des airbags, l’acide sulfurique de la batterie, le fluide de la climatisation, l’huile de vidange, le liquide de frein, le liquide de refroidissement et de lave glace. Non traités de façon adéquate, ces éléments peuvent polluer le sol, se déverser dans les eaux et même occasionner des accidents. Ainsi, les VHU peuvent entrainer des conséquences désastreuses aussi bien sur l’environnement, que sur notre santé.

Préservation des matières premières

Dans le même ordre d’idée que le paragraphe précédent, le recyclage d’un VHU contribue à la préservation des matières premières. En effet, ce système permet de donner une deuxième vie à plus de 3000 pièces auto encore fonctionnelles, soit 81 % de la masse du véhicule. Ceci permet d’économiser l’énergie et les ressources naturelles nécessaires pour la fabrication de nouvelles pièces auto. De plus, aucun rejet de production n’est déversé dans l’environnement.

Gain d’argent

En recyclant votre VHU, vous pourrez réaliser un important gain d’argent. En effet, de nombreuses entreprises sont à la recherche des pièces détachées d’occasion encore en état de marche. Ces structures en sont particulièrement friandes étant donné que ces matériaux leur reviennent à un prix très avantageux. Ainsi, elles vous proposeront un montant intéressant afin de les acheter. Et plus votre véhicule comptera de pièces auto-opérationnelles, plus vous gagnerez d’argent.

Comment recycler son véhicule ?

Pour vous débarrasser de votre VHU, l’option la plus recommandée est de faire appel à un professionnel agréé, notamment un epaviste gratuit 91. Ce dernier se chargera de traiter comme il se doit les déchets dangereux et les isolera de ceux recyclables. Faire appel à cet expert vous permettra de :

  • réaliser un gain de temps énorme ;
  • protéger votre environnement et votre santé contre la pollution ;
  • éviter de subir des sanctions (deux ans d’emprisonnement) et de payer des amendes (75000 euros).

Le recyclage donne-t-il droit à la prime à la casse ?

La prime à la casse est une aide financière allouée par l’État au propriétaire d’un véhicule ancien décidé à s’en débarrasser et à le remplacer par un nouveau modèle moins polluant. Ainsi, si vous prévoyez mettre en rebut votre VHU afin de racheter une autre voiture, vous êtes éligible pour profiter de cette allocation. Le montant varie entre 1000 et 5000 €. Pour déterminer la somme à vous attribuer, les spécialistes prendront en compte vos revenus, ainsi que le type de véhicule acheté ou loué.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here