PARTAGER

Cette année ne fait pas exception à la règle : les passionnés de mode et look rétro pourront composer avec la salopette. Ce vêtement composé d’un pantalon à taille haute dont le devant se prolonge vers le haut et qui s’attache à l’aide de bretelles créé en 1844 et pièce iconique des années 90 fait son come-back comme bon nombre de pièces de notre dressing comme le chouchou. Gros plan sur un véritable must-have dans une garde-robe en ce printemps-été 2018.

Comment porter la salopette ?

Authentique vêtement estampillé « vintage », la salopette a su traverser les décennies avec succès. Exit le look garçon manqué, le look « déménageur breton » notamment, la salopette redevient bankable et se réinvente pour le grand plaisir de toutes les mordeuses de la fashion-sphère. Dès lors, voici quelques astuces pour porter cette pièce de mode à l’image de toutes les stars hollywoodiennes – Kate Bosworth, Lily Aldridge, Keira Knightley entre autres – qui l’arborent à toutes les occasions. 

Les astuces pour être stylée

En mode citadine, la salopette se porte légèrement retroussée au bas – il suffit de roulotter le bas du pantalon en faisant un petit ourlet vers l’extérieur – pour dévoiler subtilement les chevilles. Exit donc les modèles à pattes d’eph ! Côté accessoire, mieux vaut miser sur des bijoux en argent et une petite pochette. Et, pour styliser la tenue à la fois hype et sophistiquée, une paire d’escarpins et un chemisier en matière fluide. Pour celles qui préfèrent le style casual ou décontracté, mieux vaut troquer ses escarpins contre une paire d’espadrilles ou de nu-pieds. Ensuite, un t-shirt ou un top en dentelle parfait le style. Pour féminiser le tout, rien de tel que du rouge à lèvres corail et des lunettes rondes. Un sac porté en bandoulière un brin rétro et le tour est joué. Autre alternative : le look % nineties. Quitte à porter la salopette, autant fouler le pavé avec l’une des dernières paires de sneakers en vogue, un t-shirt imprimé emblématique des années 90 avec sa salopette en jean clair of course. 

Les petits plus qui changent tout

Quelles que soient ses envies, son style, le tout est de limiter la pièce denim à la salopette pour éviter le total look. Mieux vaut également éviter la chemise à la Kurt Cubain à moins d’assumer. Pour finir, il convient d’opter pour un modèle de salopette qui convient à sa morphologie. Et pour cause, à l’image de tous les vêtements, la salopette ne doit pas alourdir l’apparence, mais sublimer la silhouette. Les personnes grande et plutôt élancée choisiront de préférence un modèle resserré au niveau des chevilles et le plus près du corps. Pour les morphologies aux formes généreuses, là encore mieux vaut préférer une salopette ajustée et la combiner avec des talons hauts ou des chaussures compensées. Pour les personnes plus petites, la salopette short ou short est la meilleure des options pour allonger la silhouette. Et, pour finir, le détail qui change tout : le fait de laisser tomber une bretelle pour donner l’impression d’une allure faussement négligée.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here