PARTAGER

Autrefois très méconnue, la crémation est en pleine progression aujourd’hui. En effet, que ce soit pour des raisons économiques, philosophiques, écologiques ou par simple désir de rendre simple l’organisation des funérailles, une personne sur trois choisit cette manière de faire des obsèques.

Cependant, puisqu’il s’agit d’une autre façon de faire des funérailles, beaucoup de personnes s’interrogent régulièrement sur son déroulement. Mais concrètement, qu’est-ce que la crémation ? Comment se déroule-t-elle ? Retrouvez à travers ce guide les éléments de réponses à tout ce questionnement.

La crémation : de quoi s’agit-il exactement ?

La crémation est tout un processus funéraire qui consiste à brûler la dépouille d’un défunt pour ensuite la réduire en cendres. Ces dernières sont recueillies par la suite dans une urne funéraire et remises à la famille du défunt à la fin du processus.

En vrai, la crémation se déroule dans un crématorium. Là-bas, comme dans un funérarium à Malmedy, avant que le processus même ne se déroule, la dépouille du défunt est d’abord accueillie dans une salle funéraire.

Les étapes du processus de la crémation

En général, la crémation est un processus qui se déroule essentiellement en 4 points. En ce qui concerne la dispersion des cendres, elle est un cinquième point qui n’est pas nécessaire. Voici présenter ci-dessous ces points.

La famille accueillie pour la crémation

Pendant ce genre de funérailles, la famille ou les proches du défunt qui sont sur le lieu pour assister à la cérémonie funèbre sont accueillis pour prononcer quelques mots introductifs. Bien avant cela, il peut ou non y avoir une cérémonie de commémoration religieuse dans le lieu de culte correspondant à la croyance du disparu.

La cérémonie du recueillement

À cette étape, les proches du défunt se rendent tous au crématorium, le lieu où se déroulera la crémation. Ensuite, un temps pour faire le dernier adieu est proposé. Il est considéré comme un temps crucial lors de la cérémonie de crémation.

Musiques et condoléances

Ici, de nombreux discours et textes de condoléances peuvent être lus, des musiques d’hommages jouées, ou on peut assister à des projections de photos de souvenirs. Ou encore, si une famille le souhaite, elle peut soit manifester toute son attention à l’égard du disparu devant son cercueil ou soit déposer une rose. Toutefois, un registre de condoléances est mis à disposition de ceux venus assister à la cérémonie.

La crémation proprement dite

Lorsque vient le moment de passer à la crémation proprement dite, le spécialiste des funérailles vient chercher le cercueil. À cette étape, si la famille le veut, elle peut décider d’observer à travers une vidéo projetée ou derrière une vitre le cercueil entrain d’être incinéré avec le défunt.

À la fin de cette étape, les cendres sont ensuite récupérées par les professionnels et mises dans une urne funéraire. Cette dernière est ensuite remise à un proche désigné par la famille.

Le devenir des cendres

Les cendres obtenues après la cérémonie de la crémation peuvent être dispersées dans un jardin du souvenir, qui est un endroit institué uniquement pour déverser les cendres. De même, la famille peut aussi décider d’entreposer les cendres du défunt dans une belle urne dans une salle prévue à cet effet dans le cimetière choisi.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here