PARTAGER
création jeux vidéo

Vous vous êtes peut-être déjà posé cette question : est-il possible de créer son propre jeu vidéo ?

L’essor des jeux numériques n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui. De nombreux studios indépendants font leur apparition pour défier l’industrie et proposer des contenus toujours plus originaux aux joueurs. Il est désormais possible de trouver une grande quantité d’outils dédiés à la création digitale, qui font le bonheur des amateurs et des concepteurs confirmés.

Découvrez cette revue sur l’attirail essentiel pour la création de jeux vidéo !

Les outils de débutants

Créer un jeu vidéo n’est évidemment pas à la portée de tous. Au-delà de la passion numérique, il est indispensable de posséder de solides bases en programmation (et idéalement, de maîtriser l’environnement Windows Visual C++). Mais aussi d’avoir à votre disposition une ou plusieurs personnes observatrices, qui vous aident à gérer le côté visuel de votre projet.

S’il s’agit d’un jeu 2D, un graphiste confirmé peut faire l’affaire. Pour de la 3D, vous avez intérêt à trouver quelqu’un sachant très bien manier des logiciels de modélisation et d’animation, tels que Maya ou Autodesk 3ds Max.

Il existe aussi quelques outils permettant de gérer l’ensemble de la création d’un jeu. Débutant ? Tournez-vous vers des softwares, comme GameSalad ou Alice. Bien que payant, RPG Maker est un programme disposant d’une ergonomie optimisée et offrant une prise en main intuitive.

jeux vidéo

Création de jeux vidéo : les outils d’experts

Concernant les outils utilisés par l’industrie, il convient de bien définir les métiers liés aux jeux vidéo.

D’un côté, on retrouve le Game Programmer, qui se charge d’assurer la stabilité du jeu et le codage. Le langage le plus utilisé reste Python ou C++. Pour les logiciels de développement, on retrouve souvent les noms récurrents d’industries réputées, comme Unity ou Unreal Engine.

Côté visuel, il est important de bien différencier le « game artist » et le « game designer ». L’artiste gère la création de contenu (décors, character design…) en usant des logiciels classiques de graphisme (comme Illustrator ou Photoshop) et de création 3D (comme Autodesk ou Blender). Le designer prend en main les mécanismes de jeux, l’ergonomie et l’expérience usager. Pour créer ses maquettes, ce dernier peut user de logiciels professionnels, tels qu’Adobe XD.

Si les métiers du numérique vous intéressent, vous pouvez en savoir plus en découvrant les différentes formations proposées par Gamepad School, une école spécialisée dans la formation des métiers des jeux digitaux.

Game design, un travail pluridisciplinaire

Il est bien important de comprendre que la création d’un jeu vidéo classique ne se fait qu’au terme d’un long travail d’équipe impliquant des corps de métier variés. Si programmateur, designer et artiste sont des must have incontournables, il est également possible d’insérer un grand nombre d’intervenants annexes pour la création de jeux vidéo : sound designer, directeur artistique… C’est à la croisée des disciplines que se situe la création d’un jeu digital novateur.

Cette transdisciplinarité pour la création de jeux vidéo a d’ailleurs permis à Sony de produire un film Days Gone.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here