PARTAGER

Au cours de la vie d’une femme, il existe une période lors de laquelle les ovaires commencent à réduire leur production d’œstrogènes. Cet événement a généralement lieu entre les 45 ans et les 55 ans, et se traduit concrètement par une interruption des menstruations.

Cette période, souvent peu évidente à vivre, est appelée ménopause. Elle est accompagnée d’un ensemble de symptômes potentiellement inconfortables, mais sur lesquels il est possible d’agir. Parmi eux, les bouffées de chaleur dont nous allons parler aujourd’hui.

Les bouffées de chaleur : un symptôme fréquent de la pré-ménopause

Depuis quelques temps, vous ressentez une impression intense de chaleur au niveau de votre poitrine , de votre cou et de votre visage ? Vous faites peut-être partie des presque 80% de femmes à être concernées par ces bouffées vasomotrices. Vos bras peuvent également être une zone touchée, et éventuellement se mettre à rougir. Les bouffées ne sont pas nécessairement issues d’une perturbation sur le plan hormonal : une alimentation trop épicée, le café, le stress ou certaines allergies peuvent entraîner des symptômes similaires.

Cependant, elles sont aussi un signe de survenance de la ménopause, même si toutes les femmes ne les vivent pas de la même manière. Ces bouffées de chaleur peuvent être accompagnées ou non de violentes sensations de froid, durer quelques instants ou plusieurs dizaines de minutes. Bien que très désagréables et encore difficilement dicibles, il est nécessaire de formaliser au moment où elles surviennent, afin de se saisir au mieux des moyens existants pour en limiter les effets inconfortables.

signe ménopause

Surveillez votre hygiène de vie pour combattre les bouffées !

Quand bien même elles trouveraient leur origine dans un fonctionnement hormonal, les bouffées de chaleur ne sont pas une fatalité. Mais la première chose à faire est déjà de réussir à en parler. Glanez des conseils : agissez sur votre tenue afin d’être en mesure de retirer facilement des couches en cas d’inconfort. Accommodez-vous de l’ombre, cherchez les courants d’air ou optez pour un ventilateur que vous installerez dans votre lieu de travail.

Mais surtout, dirigez-vous vers des professionnels comme Ymea afin d’adapter votre hygiène à cette nouvelle étape de votre vie. Ils sauront vous orienter de manière personnalisée. Mais sachez d’ores et déjà que les bouffées proliféreront en cas de consommation trop importante d’alcool ou de café. Hydratez-vous. Consommez des aliments frais et rafraîchissants et faites attention aux épices. Limitez ou arrêtez la cigarette et faites du sport !

Un esprit sain dans un corps sain et dans une maison saine

En effet, les bouffées de chaleur s’acclimatent parfaitement de votre stress. Tout ce qui peut contribuer à le limiter sera donc utile dans la lutte contre ces symptômes. Un sommeil profond et régulier sera votre meilleure arme, et il vous sera également utile de recourir à des techniques de méditation et de relaxation comme le yoga ou la méthode Pilates.

Enfin, organisez chez vous un espace de bien-être, un espace dans lequel vous vous sentez bien. Ce peut être une occasion à saisir pour vous réapproprier cet endroit, en y installant un climat qui vous corresponde. Optez pour une ambiance tropicale si cela vous convient, à partir du moment où cela ne vous pousse pas à augmenter le chauffage, ce serait contre-productif ! Refaites votre déco, tamisez vos lumières. Faites de ces maudites bouffées un temps de réinvention de votre vie !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here