PARTAGER

Portail à battant, portail coulissant, en chapeau de gendarme, de forme droite, bombée ou incurvée, son rôle est de fermer votre entrée. En PVC, fer forgé ou en bois, plein ou ajouré, il existe des portails et des portillons pour tous les goûts. Un portail électrique pour plus de confort ? Découvrez nos conseils pour bien choisir votre portail selon vos besoins et votre budget.

Portail coulissant ou portail à battant ?

Selon la configuration de votre entrée et vos exigences, vous avez le choix entre deux types d’ouverture. Un portail coulissant est pratique et peu encombrant si vous avez suffisamment d’espace sur un côté et que vous manquez de profondeur. Un portail à battant, composé de deux vantaux, est davantage esthétique et reste le type de portail le plus utilisé. Il peut s’ouvrir sur l’intérieur de votre cour – poussant – ou vers l’extérieur – tirant.

Comment choisir ?

 Un rail à sceller au sol est nécessaire pour assurer le guidage lors de l'ouverture et de la fermetur de votre portail coulissant. Si vous n'avez pas la possibilité de mettre en place un rail de guidage, il existe le portail coulissant autoportant. Notez que ce type de portail nécessite une sur-longueur non-négligeable pour l'équilibre de la manœuvre sans rail. D'où un surcoût en raison de la fabrication spécifique. Une motorisation peut compléter l'installation. Si vous avez suffisamment d’espace le long de votre clôture pour mettre en œuvre un portail coulissant à ouverture latérale, vous récupérerez la surface occupée par un portail à battant, en optimisant la surface de votre cour ou de votre garage.

Le portail à battant se compose de deux vantaux s'ouvrant vers l'intérieur ou vers l'extérieur, avec un angle de 90° à 180°. La dimension de l'ouverture est importante. Il faut la vérifier afin d'opter pour une taille standard sinon un portail sur-mesure est à considérer. Si la situation le permet, un portillon peut même compléter l'œuvre.

Un nouveau portail ne fera qu’apporter du cachet à votre maison

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here