PARTAGER
Source : Pexels

Dans certains cas particuliers, les femmes doivent subir une hystérectomie. Cette opération chirurgicale consiste à retirer l’utérus du corps humain. Selon les besoins, il est possible de retirer uniquement l’utérus ou bien l’utérus et le col ou encore l’utérus, le col, les ovaires et les trompes.

Il est alors important de connaître les différentes techniques opératoires actuelles et de comprendre ce qu’il est possible de manger après l’hystérectomie pour anticiper du mieux possible l’intervention. Présentation dans l’article suivant.

Hystérectomie : pourquoi cette intervention chirurgicale ?

Plusieurs pathologies peuvent imposer une telle intervention. C’est notamment le cas, lorsque les femmes subissent des fibromes utérins trop gros. Ces derniers provoquent alors des saignements anormaux et des douleurs très fortes au niveau de l’utérus. Il peut aussi y avoir une forte gêne urinaire. Dans ce cas, l’intervention est préconisée.

Plusieurs modes opératoires peuvent être réalisés :

  • Une intervention classique,
  • La « Low Impact Laparoscopy ».

Vous pouvez obtenir plus d’informations via le site https://www.lowimpactlaparoscopy.eu/. Il faut alors trouver le mode le plus adapté selon ses besoins. Il est aussi important de bien savoir ce qu’il faut manger après une hystérectomie pour éviter les douleurs.

D’autres pathologies peuvent nécessiter ce type d’intervention comme des méno-métrorragies. Ces symptômes sont fréquents lors de règles trop importantes. Une endométriose sévère peut aussi entraîner une hystérectomie.

Les aliments préconisés après une hystérectomie

Cette intervention ne touche pas les organes digestifs de la femme. Néanmoins, il est important que le corps puisse sereinement retrouver son équilibre après le retrait de l’utérus. Il faut donc bien se renseigner sur ce qu’il faut manger après une hystérectomie.

Dans un premier temps, les saignements avant puis après l’opération peuvent entraîner une perte de fer importante pour la femme. Il faut donc trouver des aliments riches en fer pour apporter les éléments essentiels à son corps et éviter les carences. Vous pouvez alors vous tourner vers la viande rouge ou bien les lentilles, très réputées pour leur apport en fer.

Conseil : après une telle intervention, il est conseillé de faire régulièrement des tests sanguins sous la forme d’une prise de sang. Cela permet d’ajuster ce que vous devez manger après une hystérectomie.

Ensuite, il est préconisé de manger des aliments simples à digérer pour éviter les douleurs intestinales. En effet, l’hystérectomie peut provoquer certaines douleurs utérines. Il est donc conseillé d’éviter de rajouter des douleurs au niveau du ventre. Une alimentation saine et équilibrée est alors toujours préconisée dans une telle situation. Vous pouvez obtenir des conseils en matière de santé avec le site astuce-sante.fr.

Les autres interventions pour une hystérectomie

L’intervention classique n’est pas la seule option lorsque vous devez avoir une hystérectomie. En effet, il est possible de passer par la « Low Impact Laparoscopy ».

Cette technique permet de réaliser des incisions 4 fois plus petites sur le corps. De plus, les douleurs sont beaucoup moins violentes avec cette intervention. Le corps est aussi soumis à des pressions beaucoup plus faibles.

En définitive, l’intervention est plus douce qu’avec une intervention classique. Il faut savoir que vous pouvez manger après une hystérectomie réalisée de manière classique ou bien par la Low Impact Laparoscopy, la même chose. Le corps reprend plus facilement ces habitudes lorsqu’il subit une intervention par la seconde manière. Cependant, au niveau alimentaire aucune contrainte particulière n’est imposée pour la personne opérée.

Il faut savoir aussi qu’une telle intervention engendre chez la femme des conséquences psychologiques parfois importantes (perte de confiance en elle, dépression). Il est donc important d’anticiper ces conséquences pour mieux les prévenir. Vous pouvez retrouver des détails via le site femina.fr. Ainsi, il est important de savoir quoi manger après une hystérectomie et de comprendre plus largement toutes les conséquences qui peuvent découler de cette opération.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here