PARTAGER
écouter la radio

Alors qu’il y a encore vingt ans, les amateurs de musique étaient pendus à leur poste pour écouter leur bande FM préférée… Quelque temps après l’arrivée d’Internet, les modes d’écoute ont profondément évolué. Les radios constituent aujourd’hui encore l’un des médias que les Français affectionnent particulièrement mais ce sont les habitudes qui ont changé. Tour d’horizon des différents moyens d’écouter la radio en 2019.

Près de 9.000 bandes FM en France !

La première des solutions est de loin celle où le média touche le plus de monde : les Français sont des adeptes de l’écoute des radios en voiture. L’autoradio a lui même été métamorphosé avec les années. La bande FM et la K7 ont été doté d’un lecteur CD puis de port USB. Il faut dire que la France est l’un des pays champions de la bande FM, exploitant près de 8.500 fréquences ! Toutes celles-ci sont d’ailleurs règlementées par un instance publique, le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

écouter la radio en 2019

La radio sur Internet : une révolution pour les auditeurs

Le poste de radio reste lui encore présent dans certains ménages, même si on le trouve de moins en moins dans les magasins d’électroménagers. Internet permet désormais d’accéder à toutes les fréquences autorisées par le CSA, de partout. Il ne s’agit plus de savoir si on « capte » ou pas. Assez bluffant d’ailleurs d’écouter une radio locale quand on se trouve physiquement à l’autre bout du monde… La radio sur PC a symbolisé alors une ouverture notable sur la musique et l’information pour les auditeurs. Autre révolution grâce à la radio sur PC : l’avènement des podcasts, autrement dit, la faculté d’écouter des émissions après leur diffusion à l’antenne, quand on le souhaite. La lecture en streaming permet même de réécouter autant de fois possible l’émission, parfois même de la sauvegarder.
L’arrivée du numérique a également amélioré considérablement la qualité sonore, et a alimenté l’écoute sur des plages horaires qui n’étaient que peu « fréquentées » à une certaine époque. La mobilité permet cette nouvelle audition. Chacun peut profiter des ondes quand il veut, via son smartphone et des écouteurs.

Les radios dans les lieux de passages

Les lieux où les radios sont les plus écoutées restent les commerces et certains espaces publics où les bandes FM sont diffusées en guise de fond sonore. C’est d’ailleurs dans cette utilité qu’elle est parfois la plus reconnue : la présence de radios influence l’humeur des personnes qui circulent dans cet endroit. Magasins, supermarchés, salles d’attentes de médecins ou encore transports en commun… il est possible d’ écouter les stations musicales un peu partout. La musique généraliste qui est alors diffusée dans ce genre de cas permet de transposer les auditeurs dans une certaine ambiance de détente, propice parfois à l’achat, et qui combat l’ennui.

Possible donc, en 2019, de profiter encore pleinement des différentes stations radios dont la France jouit depuis de nombreuses années. Si les équipements technologiques ne leur sont plus spécialement consacrés, les radios doivent penser à se renouveler sur les outils numériques de sorte à être entendues, écoutées et plus en connexion avec l’actualité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here