PARTAGER
Trouver une panne électrique

Au lieu de jeter et racheter vos appareils électroniques au moindre problème, pourquoi ne pas apprendre à les réparer soi-même après une panne et leur donner une deuxième vie ? Cela permet de faire des économies et de diminuer votre impact sur l’environnement. Le tout est de savoir comment s’y prendre et par où commencer.

Les problèmes de panne les plus courants

Il faut tout d’abord prendre connaissance des problèmes de pannes les plus courants parmi les appareils cassés et qui sont facilement réparables.

  • Cordons cassés / effilochés / dénudés – Ce n’est pas parce qu’il s’est cassé qu’il est condamné. Identifiez-le à l’aide de fils dont l’isolation est manquante, le fil est visible au niveau de l’interrupteur.
  • Cartes de circuits imprimés poussiéreuses – La saleté qui s’est accumulée sur les cartes de circuits imprimés peut provoquer des courts-circuits et endommager les appareils. Cela peut se présenter sous forme de glu, de petits copeaux ou d’éclats de métal.
  • Mauvais joints de soudure – Malheureusement, à force de produire trop vite, la qualité est parfois sacrifiée. Si un fil d’un composant est tombé de la carte, cela peut provoquer des problèmes. Peut-être causé par de fortes vibrations, des chocs ou une usure générale.
  • Interrupteurs cassés – C’est probablement le composant le plus souvent endommagé Les composants qui sont souvent amenés à être manipulés par l’utilisateur peuvent être cassés ou usés plus facilement. La dégradation commence souvent par les commutateurs qui ne fonctionnement plus normalement et reste enfoncé, « s’allument » ou s’éteignent sans action de notre part.
  • Des puces très chaudes – des puces fondues ou des puces entièrement soudées sur la carte peuvent tous être des signes d’une puce endommagée. C’est plus difficile à remplacer a moins que vous soyez un peu bricoleur dans l’âme.
Panne appareil électronique

Trouvez toutes vos ressources sur Google

Vous souhaitez savoir ce qu’est un composant particulier ? Google a une réponse à chacune de vos questions pour chaque panne. Par exemple, vous pouvez rechercher «ATMEL ATMEGA168-20PU» et trouver qu’il s’agit d’un microcontrôleur 16Kb, 16Mhz, de faible puissance.

En plus de Google, les forums, les blogs et Youtube sont des ressources inépuisables en informations précieuses sur tout type de sujets. Vous aimeriez savoir comment fabriquer un circuit électronique ? Vous pouvez consulter un blog de conception de circuit imprimé. Il est possible aujourd’hui de s’auto-former sur tout type de sujet.

Une fois le diagnostic effectué, vous avez identifié la panne, il est temps de vous mettre au travail.

Appareils électroniques : la sécurité avant tout !

Il est important de respecter toutes les précautions de sécurité lorsque l’on manipule des objets électroniques ou électriques. Commencez toujours par désactiver le disjoncteur. Une fois éteint, vous pouvez vous attaquer au projet, qu’il s’agisse d’une lampe ou d’un nouveau ventilateur de plafond.

Tout le câblage électrique de la maison comprend trois fils. En lisant les instructions de ce que vous remplacez et en prenant votre temps, remplacer un luminaire ou un interrupteur d’éclairage est assez simple. Réparer des objets sois-même apporte une certaine satisfaction, un sentiment d’accomplissement. Cela renforce l’estime de soi, et permet de limiter la surconsommation qui incite à jeter/ racheter à chaque fois qu’un appareil ne marche plus.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here