PARTAGER
Source : Pixabay.com

Suite à un accident ou encore une maladie qui inflige l’immobilité des jambes, les victimes doivent trouver une solution adéquate pour continuer à se déplacer. Le fauteuil roulant est sans aucun doute la meilleure invention qui soit pour répondre positivement à de tels besoins. Toutefois bien qu’il soit une alternative pertinente aux jambes, nombreux sont ceux qui ne connaissent pas encore l’usage et le fonctionnement de cet équipement. Pour répondre aux potentielles interrogations au sujet de ces fameux fauteuils, voici le guide complet !

Les essentiels sur un fauteuil roulant

Définis comme étant une aide technique à la mobilité, les fauteuils roulants sont conçus pour recevoir les individus qui ont du mal à utiliser adéquatement leurs jambes. Permettant à ces derniers d’être plus autonomes pour réaliser divers déplacements, cet équipement permet aussi aux handicapés d’avoir une position assise confortable. En outre, ce matériel devra répondre à des exigences minimums en vue d’être particulièrement efficaces et pratiques pour son utilisateur dont :

  • Octroyer un confort optimal pour éviter que les utilisateurs ne ressentent des douleurs et gênes lorsqu’ils s’assoient dessus. Pour les victimes de mobilité réduite, ce critère est un essentiel puisqu’il leur permettra de passer de longues heures à bord du fauteuil sans contraintes.
  • Proposer de multiples options d’usage pour des déplacements de la vie quotidienne commode à faire. L’idée sera également de disposer d’un fauteuil facile à manipuler.
  • Conception en parfaite adéquation au profil (personne âgée, victime de handicap, enfant) et à la taille de l’utilisateur.
  • Accessoires selon les attentes de la personne qui y a recours (sac, coussin anti-escarres, etc.).

Par ailleurs, il sera également important de noter qu’un bon fauteuil roulant devra être léger et facile à ranger. En effet, il serait difficile de contrôler un équipement volumineux pour un individu qui n’est pas en mesure de se déplacer efficacement sur ses propres jambes. En outre, la sélection du meilleur fauteuil roulant devra se faire selon la balance entre confort et praticité. Le choix devra ainsi prendre en compte les préférences de l’utilisateur, sa capacité physique et ses réels besoins pour qu’ils ne ressentent aucune limite dans sa mobilité. Pour les malades à forte corpulence, ils pourront par exemple envisager de louer un fauteuil roulant adapté chez Altivie pour un usage à court terme.

Les différents modèles de fauteuil roulant

Il existe aujourd’hui plusieurs types de fauteuils roulants sur le marché. Les potentiels acquéreurs peuvent ainsi faire leurs choix parmi une large sélection de prototypes différents. Voici une revue en détail.

Manuel ou électrique

La version manuelle comme son nom l’indique nécessite la manipulation de l’utilisateur pour pouvoir fonctionner adéquatement. Par contre, le prototype électrique fonctionne de manière indépendante grâce au contrôle d’une commande.

Pliant

Généralement manuel, le modèle pliant se dote d’une conception distincte qui lui permet d’être transporté en toute facilité. Pouvant en 2-3 mouvements devenir plus compacte et peu encombrante, cette version est plus adaptée aux personnes à mobilité réduite qui entament fréquemment des déplacements.

Tout terrain et multisports

Fabriqué pour pouvoir parcourir tous les types de terrains (neige, gravier, boue, etc.) mêmes les plus accidentés. D’un côté la version multisports est dédiée aux sportifs en situation de handicap, mais qui ne souhaitent pas tomber dans la sédentarité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here