PARTAGER

Aujourd’hui, la loi est claire en ce qui concerne la vente et la consommation de cannabis : elles sont interdites. Cependant, il existe encore un flou juridique autour du CBD. Mais de quoi s’agit-il réellement et peut-on en consommer en toute légalité sur le territoire national ? Découvrez des éléments de réponse dans cet article.

Le CBD : de quoi s’agit-il exactement ?

Disponible auprès d’enseignes spécialisées telles que Le Dispensaire du CBD, le cannabidiol qui est plus communément appelé CBD est une substance issue du cannabis. Ce dernier contient, outre le CBD, près de 500 autres cannabinoïdes, dont le tétrahydrocannabinol ou THC. Sur certains sites, vous en trouverez sous forme d’huiles, fleurs, résines, soins beauté, bonbons…

Rappel sur le THC

Le THC est présent en très grande quantité dans le chanvre indien, la variété de chanvre à partir de laquelle sont extraits les produits stupéfiants tels que la marijuana et le haschich. Il est reconnu pour ses propriétés psychoactives. En effet, il altère l’état de conscience du cerveau. Il est non seulement euphorisant, mais aussi relativement addictif.

Dans les faits, consommer une certaine quantité de THC conduit à un état temporaire de relaxation et d’euphorie. Cependant, la consommation de cette substance rend également les pupilles dilatées et les yeux rouges. Elle peut également entraîner dans certains cas l’anxiété, parfois même de la paranoïa.

Différences avec le CBD

Le CBD quant à lui est une substance classée par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) comme inoffensive et sans danger. Contrairement au THC, il ne s’agit pas d’un psychotrope. En consommer ne provoque ni euphorie ni addiction.

On lui admet certains effets thérapeutiques, dont celui d’atténuer les douleurs et les inflammations ainsi que les crises d’angoisse et l’anxiété, en agissant sur le système nerveux pour en réduire les impacts. Il est par ailleurs réputé pour avoir une toxicité très faible, ce qui rend ses effets secondaires sans réelle gravité. C’est grâce à ces propriétés que le cannabis est parfois proposé, dans certains pays à l’instar des États-Unis comme une alternative de traitement de certaines affections de longue durée à l’exemple de l’Alzheimer et de l’épilepsie.

CBD

La consommation de CBD est-elle légale ?

Si la loi reste encore assez vague sur le CBD, elle autorise la vente et la consommation du CBD sous certaines conditions. Dans les faits, tout produit dit CBD ou contenant du CBD est considéré comme légal en France et peut être consommé sous des formes variées : huiles, pâte, capsules, chewing-gums, e-liquide pour les cigarettes électroniques, produits cosmétiques… L’essentiel à savoir est que le produit doit contenir une quantité minime de THC : il sera en effet considéré comme un produit psychotrope et par conséquent comme illégal s’il concentre plus de 0.2 % de THC.

Par ailleurs, il ne doit pas avoir été extrait des variétés de cannabis à propriétés stupéfiantes condamnables, dont le chanvre indien. Il faut savoir que seules les graines et les fibres des variétés de cannabis autorisées constituent les seules parties utilisables. La consommation des fleurs de cannabis est strictement interdite en France.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here