PARTAGER
Huiles alimentaires en cuisine

Il existe une multitude de variétés d’huile pour la cuisine. L’huile peut provenir d’oléagineux tels le tournesol, le lin ou le colza, ou bien de fruits comme l’avocat, la noix, l’olive, etc. Elle peut aussi être issue de produits beaucoup plus rares et oubliés comme le sésame ou le chanvre.

Malgré toute cette diversité, les huiles les plus utilisées en France sont l’huile d’olive, de tournesol, de soja, de noix et de colza (aussi appelée canola). Zoom sur les huiles parfois méconnues, mais tout aussi bénéfiques pour faire varier les plaisirs.

L’huile d’avocat

L’huile d’avocat est riche en vitamines E et en acides gras insaturés qui permettent de faire diminuer le taux de mauvais cholestérol et de prévenir les maladies cardio-vasculaires. Elle est aussi l’atout minceur lors d’un régime méditerranéen. L’huile d’avocat peut être employée lors de cuisson à la poêle au four ou au grill à condition de ne pas dépasser les 250°C qui correspondent à son point de fumée. Elle est donc à proscrire pour les fritures. Elle peut être l’un des ingrédients d’une sauce mayonnaise ou toute autre sauce pour les salades.

L’huile de germe de blé

Il faut environ 1000 kg de blé pour produire 1L d’huile de germe de blé. Elle est surtout utilisée pour protéger la peau et la fibre capillaire. En cuisine, elle sert juste d’assaisonnement, et ne doit jamais être employée pour la cuisson. À cause de son goût assez prononcé, il sera préférable de la mélanger avec une autre huile alimentaire afin d’atténuer sa forte saveur. Il sera conseillé de l’acheter en petites quantités car elle rancit vite.

L’huile d’argan

L’huile d’argan est réputée pour son utilisation en cosmétique (soin de la peau ou des cheveux) mais peut aussi être consommée en cuisine. C’est une huile qui ne supporte pas la cuisson et doit donc être réservée pour l’accompagnement de poissons froids, de légumes méditerranéens ou en tant qu’ingrédient pour de la vinaigrette.

L’huile de lin

Elle est pressée à froid pour un usage alimentaire et est issue de graines mûres du lin. Riche en oméga 3 et à cause de sa forte oxydation, elle ne se consomme que froide. Contrairement à la majorité des huiles, elle doit se conserver au réfrigérateur durant 3 à 9 mois maximum. Il est recommandé de la garder dans un verre opaque, bien fermée, et ne doit être soumise en aucun cas à la lumière ou à la chaleur.

L’huile de carthame

L’huile de carthame fait partie des huiles les plus riches en acides linoléiques (oméga 6). Pour un meilleur équilibre nutritionnel, il faudra mélanger cette huile avec une autre huile riche en oméga 3 comme l’huile de lin. Elle est souvent utilisée dans l’art pictural de la peinture à l’huile. Son léger goût de noisette lui permet d’accompagner les salades et autre entrées froides.

L’huile de sésame

Son point de fumée à 210°C lui permet d’être utilisée en cuisson. Riche en acides gras insaturés, elle compose bon nombre de plats asiatiques en particulier dans la cuisine au wok. Ayant un goût authentique, elle accompagne volontiers les plats froids et est employée pour les marinades.

L’huile de noisette

L’huile de noisette fait partie de ces fruits oléagineux qui contiennent une grande quantité de lipides. Bien moins réputée que sa consœur l’huile de noix, l’huile de noisette est surtout utilisée dans les vinaigrettes maison. Elle se prête très bien dans les desserts et peut remplacer le beurre dans bien des recettes. En revanche, c’est une huile qui rancit vite, donc il faudra l’acheter en petite quantité.

L’huile de graine de courge

En voilà une huile extraordinaire ! De part ses origines autrichiennes, elle se trouve là où on ne l’attend pas ! Elle sert d’accompagnement à une salade et relève les saveurs de quelques potages automnaux. Elle ne sera pas utilisée en cuisson et encore moins en friture. Un dessert original fera le bonheur de vos convives : un filet d’huile de graine de courge se mariera formidablement avec une boule de glace à la vanille.

L’huile d’olive du Portugal

L’huile d’olive du Portugal fait partie de ces huiles d’olive d’exception qui n’a rien à voir avec les huiles d’olive que nous connaissons. Elle est riche en antioxydants et en vitamine E. Elle sera surtout utilisée comme accompagnement de plats froids ou lors d’un régime méditerranéen pour bénéficier de toutes ses saveurs.

L’huile de chanvre

Issue des graines de chanvre, elle fait partie des huiles les plus rares et les plus chères du marché. Elle n’est pas faite pour la cuisson, car elle perdrait ses qualités nutritives. Riche en oméga 3 et oméga 6, elle est idéale pour parfumer un plat en fin de cuisson tel une soupe ou des noix de saint-jacques ou encore en vinaigrette.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here