PARTAGER

Si l’on vous posait la question de savoir quelle est la tenue japonaise par excellence, certainement vous ne tarderez pas à répondre le kimono. Pourtant, le kimono n’est pas la seule tenue culturelle qui caractérise la culture nipponne. Une autre tenue estivale retrouvée lors des grandes occasions est le yukata. Cousin du kimono, le yukata est devenu le « must have » de l’été japonais. De nombreux japonais(es) et Occidentaux l’arborent lors des matsuri et surtout pour affronter la chaleur et l’humidité de l’été. Vous vous demandez comment différencier un yukata d’un kimono ? Vous voulez savoir comment bien le porter ? On vous apporte des réponses dans la suite de cet article.

Comment distinguer un yukata d’un kimono ?

Le yukata et le kimono sont deux types de vêtements traditionnels japonais bien distincts. Semblables en apparence, il existe de nombreuses différences entre le yukata et le kimono. Même si celles-ci ne sont pas évidentes à première vue, il est cependant possible, à travers des moyens plus ou moins simples de différencier ces deux tenues.

La principale différence entre le yukata et le kimono se trouve au niveau du tissu. Habituellement, le kimono est conçu dans un tissu luxueux en raison de la prestance de la tenue. Très souvent, on les retrouve en soie ou en brocart, des matières de qualité. Ceci n’est par contre pas le cas du yukata. En effet, originellement le yukata était un vêtement de bain. La noblesse japonaise s’en servait pour se sécher après un bain.

Pour ce faire, il était fabriqué à partir de coton afin que le tissu soit léger, respirant et capable d’absorber l’humidité. C’est d’ailleurs cette caractéristique qui lui vaut sa popularité de nos jours. De nombreux Occidentaux et japonais le portent pour l’évaporation de l’humidité corporelle. Depuis son apparition dans des matières synthétiques, les yukata homme et femme sont devenus le vêtement d’intérieur le plus plébiscité de tous.

porter yukata

Comment bien porter son yukata ?

Le yukata est devenu une tenue populaire au cours de ces dernières années. Porter un yukata aujourd’hui est synonyme de détente et de légèreté. On le voit partout. Malheureusement, ce vêtement n’est pas la plupart du temps adéquatement porté. Pourtant, mettre un yukata est plus simple qu’un jeu d’enfant.

En effet, tout comme le kimono, le yukata se porte par-dessus un sous-vêtement, type maillot de corps ou t-shirt. Une fois le yukata enfilé, enroulez d’abord le côté droit autour de votre hanche gauche. Par suite, enroulez le côté gauche sur le côté droit. Cette règle constitue un principe très cher à la culture nipponne. Pour raison, dans la culture japonaise, le pan droit rabattu sur le pan gauche est réservé aux morts.

Tout en vous assurant d’avoir bien fermé votre yukata, enroulez à présent la ceinture autour de vous deux à trois fois et faites un nœud. Pour finir, vérifiez si votre yukata se retrouve à la bonne hauteur. Pour les hommes, la ceinture doit se retrouver au niveau de la hanche. Elle doit par contre être au niveau de la taille chez la femme.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here