PARTAGER

Acheter des actions peut être très bénéfique. En effet, cela vous permet de gagner de l’argent sur le long terme. Mais vous devez connaître des méthodes nécessaires pour bien vous y prendre. Il existe en réalité différents moyens d’acheter des actions en bourse. Vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux. Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Les actions : qu’est-ce que c’est ?

Avant même de vous engager sur le chemin de l’achat des actions, vous devez savoir de quoi il s’agit. En réalité, une action représente une part de capital que vous pouvez détenir dans une entreprise. Plus clairement, dès que vous optez pour l’achat d’actions dans une entreprise, vous avez une part de son capital.

C’est un investissement qui vous permet de recevoir des dividendes lorsque l’entreprise accumule des bénéfices. Toutefois, il ne s’agit pas de gains immédiats. Tout se passe sur le long terme.

Par ailleurs, il est possible que vous vendiez à un moment ou à un autre vos actions à quelqu’un. Deux types de marchés fondamentaux sont à prendre en compte lorsque vous voulez acheter d’actions. Ces marchés sont les suivants :

  • Le marché primaire ;
  • Le marché secondaire.

Quels sont les moyens pour acheter des actions ?

Comment acheter des actions ? La réponse à cette question n’est pas du tout complexe. Vous disposez de plusieurs moyens pour acheter des actions. En réalité, si vous avez des connaissances et des moyens nécessaires, vous pouvez acheter vous-même vos actions. Cependant, cela passe par l’ouverture de deux types de comptes différents.

Acheter des actions via un compte-titre

Avec un compte-titre, vous pouvez tout aussi bien gérer votre portefeuille d’investissement. L’avantage avec ce type de compte est qu’il vous permet d’acquérir des actions d’horizons divers. C’est-à-dire que vous avez la possibilité d’acheter des actions dans votre pays ou à l’étranger. De plus, il est basé sur les valeurs mobilières.

Une fois ouvert, il est lié à un compte espèce d’où sont débités les frais relatifs aux achats et aux ventes des actions. Par ailleurs, le compte-titre ne se limite pas uniquement aux actions. Vous pouvez aussi acheter et revendre d’autres titres via votre compte.

De plus, le plus grand avantage est que vous n’avez aucune restriction en matière de retrait ou de dépôt. Vous êtes libre de gérer votre portefeuille comme bon vous semble. Pour finir, vous pouvez ouvrir votre compte par le biais d’une banque ou d’un courtier en ligne. À vous de choisir ce qui vous convient. Toutefois, préconisez les courtiers pour plus de sécurité.

Acheter des actions via un PEA

Le PEA est la seconde alternative que nous vous proposons. À la différence du compte-titre, il n’est pas soumis aux règles de taxations. En effet, après une période de 5 ans de détention, vous ne payez aucune taxe de plus-value. Cependant, vous êtes limité en ce qui concerne les dépôts. Ici, le plafond est de 150 000 euros.

De plus, avec un PEA, vous ne pouvez pas investir sur tous les marchés. En réalité, tout se base sur le principe d’éligibilité. Ainsi, vous devez veiller à ce que les marchés que vous avez identifiés soient enregistrés par le PEA. Pour ce qui est de son mode de fonctionnement, il est presque similaire à celui du compte-titre.

Votre compte est donc lié avec un compte espèce. Les versements sont ainsi effectués sur cette base. C’est ce qui vous permet d’acheter des actions. Les gains sont ensuite reconduits sur le compte espèce.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here