PARTAGER

Qu’est-ce qu’une échelle 3 plans coulissante ?

Par définition, une echelle 3 plans coulissante se compose comme son nom l’indique de 3 plans dans le but d’atteindre une hauteur spécifique. Cependant, le déploiement des plans s’effectue soit avec un système de poulies et de corde, soit directement à la main. C’est un équipement absolument indispensable pour le travail en hauteur dans le but de travailler en toute sécurité.
Mais pour que la stabilité soit de mise, il faut savoir que la base de l’échelle comprend des embouts anti dérapant, mais également la présence d’un stabilisateur. Concernant son utilisation, l’équipement repose directement sur une paroi, constituant un appui stable pour éviter le moindre risque de chute. Par ailleurs, elle prend en considération le décalage du plan, exactement sur la même base qu’un escalier.
Généralement, l’échelle 3 plans s’utilise pour des travaux en extérieur. Grâce à elle, le professionnel travaille dans les meilleures conditions en s’appuyant sur un accessoire de qualité et offrant une véritable stabilité. C’est donc une échelle multifonctionnelle avec un déploiement très facile.

Quels sont les différents types d’échelle 3 plans ?

Il faut savoir qu’il existe différents types d’échelle 3 plans. De ce fait, il est impératif de choisir le bon modèle par rapport à votre besoin. Par ailleurs, ne faites jamais l’impasse sur la qualité, car cette dernière doit être en parfaite conformité avec les différentes dispositions européennes.
La différence majeure entre les modèles repose surtout sur la façon de déplier les plans, mais également sur la matière.
Si vous choisissez un modèle 3 plans fonctionnant sans corde, le déploiement devra obligatoirement se faire à la main. Son usage convient parfaitement à n’importe quel professionnel ayant déjà été habitué à la manipulation de cet équipement. Pour plus de facilité sur son déploiement, l’échelle 3 plans est alors constituée d’une matière aluminium. Cette dernière présente la particularité d’être légère, pratique et particulièrement maniable. La position de l’échelle sera une simple formalité en l’ajustant par rapport à la hauteur du chantier.
Le deuxième type d’échelle trois plans correspond à un modèle avec une corde. C’est un modèle particulièrement plébiscité chez les professionnels, mais également chez les particuliers. La simple présence d’une corde permet un déploiement beaucoup plus rapide en utilisant pour cela un système de poulies. Néanmoins, cela ne vous dédouane absolument pas de respecter scrupuleusement les consignes d’usage. Pour des professions travaillant régulièrement en hauteur comme les couvreurs, les vitriers, les maçons, les charpentiers, les jardiniers ou les pompiers, c’est un modèle qui est particulièrement privilégié pour ses nombreux avantages.
Il faut savoir que la plupart des échelles trois plans que vous trouvez sur le marché se composent d’aluminium. Si cette matière est autant plébiscitée, c’est parce qu’elle garantit une excellente résistance et ne craint pas une détérioration en cas d’usage répété. Enfin, vous n’êtes pas sans savoir que l’aluminium demeure une matière particulièrement légère. De ce fait, vous n’aurez aucune difficulté à déployer l’échelle transformable en seulement quelques secondes. En prime, l’aluminium est également un matériau peu onéreux vous garantissant une très bonne qualité d’extension.
Toutefois, certains modèles bénéficient d’une protection supplémentaire contre l’électricité. Dans ce cas précis, le dernier plan se compose alors en fibre de verre. Cette particularité évite les accidents d’électrocution lorsque les derniers échelons de l’échelle entrent en contact avec une source électrique.

Quelles sont les différentes normes en matière du travail en hauteur avec une échelle 3 plans ?

L’usage d’une échelle 3 plans se doit de respecter des normes de sécurité particulièrement précises. Dans un premier temps, il faut s’attarder sur la réglementation par rapport à la solidité et à la conformité de l’équipement. Impossible donc de faire l’impasse sur la norme EN 131. Cette dernière fait office de référence et vous garantit que chaque échelon de l’échelle coulissant sera capable de supporter une charge maximale ne dépassant pas 150 kilogrammes.
Il faut également savoir que cette norme fait office de référence pour la majorité des fabricants d’échelle. Donc, il est impossible de détacher les plans si vous souhaitez les utiliser de manière séparée.
Il s’agit d’une norme européenne permettant de lutter efficacement contre les risques liés au travail en hauteur. Par ailleurs, n’oubliez pas de respecter un écartement minimal par rapport à la surface d’appui lorsque vous effectuez un travail en hauteur supérieur à 3 m. En aucun cas l’écartement ne doit pas excéder 120 cm, sous peine d’augmenter grandement le risque de chute. Une parenthèse toutefois sur le fait que cet écart demeure variable par rapport à la longueur de l’échelle 3 plans que vous déployez.
Pour éviter les risques de chute, il est fortement recommandé d’avoir recours à un stabilisateur. Un berceau d’appui est un accessoire complémentaire diminuant grandement le risque de chute.
En complément, la norme EN 131-2 et également à prendre en considération et il s’agit d’une obligation depuis le 1er janvier 2018 (applicable également sur l’echelle telescopique). Cette dernière se concentre sur la résistance des échelles transformables pour que ces utilisateurs puissent l’utiliser en toute sécurité. Au final, un total de plus de 21 tests distincts sera ainsi réalisé pour que l’échelle coulissante 3 plans puisse obtenir sa qualification.
Cependant, il n’existe aucune précision supplémentaire dans la réglementation française concernant le travail en hauteur. La tâche incombe à l’employeur d’effectuer une évaluation des risques et de prendre toutes les mesures nécessaires pour que le travailleur évolue dans les meilleures conditions.
La seule exception repose sur des catégories de travailleurs spécifiques intervenant dans des secteurs dans le domaine du bâtiment. Néanmoins, celle réglementation à prendre en considération est celle directement initiée par le Code du travail. Il est donc impératif de se référer aux articles L.4121-1, s’attardant sur la prévention et le travail en hauteur.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here