PARTAGER
Bienfaits de luminothérapie

Non, la luminothérapie n’est pas une lubie inutile ! Elle a fait ses preuves et ses bienfaits sont nombreux et bien réels. Certains d’entre nous sont particulièrement sensibles à la lumière. Ils ressentent un certain bien-être à prendre le soleil pendant les beaux jours, et sont bien plus fatigués et déprimés pendant les mois de mauvais temps.

La luminothérapie peut alors régler de nombreux problèmes, dont certains plutôt étonnants. Si autant de civilisations ont voué un culte au soleil dans l’histoire de l’humanité, c’est qu’il y a une raison ! Voici donc une liste non-exhaustive des bienfaits des lampes de luminothérapie.

Contre la dépression saisonnière

En France, on estime qu’environ 1 personne sur 5 est affectée par une dépression hivernale. Lorsque l’automne pointe son nez, à peu prés tout le monde ressent un petit coup de moins bien. C’est souvent passager, mais certains n’arrivent pas à s’habituer au manque de lumière, et la déprime guette. Irritabilité, sautes d’humeur, insomnie ou hypersomnie, sont les symptômes courants de cette dépression.

Une cure de luminothérapie est alors un allié idéal pour recharger nos batteries et pour reprendre du poil de la bête. La lumière va en effet bloquer la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil, et réguler ainsi notre horloge interne.

Contre la fatigue chronique

Que votre métier soit épuisant physiquement ou psychologiquement, il va entraîner une certaine fatigue au niveau du cerveau. La luminothérapie va agir tout comme pour les dépressions saisonnières, en boostant votre énergie. On arrête alors de bayer la journée, et on retrouve du peps et de l’envie.

Idéal pour le décalage horaire

Ceux qui voyagent beaucoup le savent, après un séjour dans un pays loin du notre, le décalage horaire est parfois difficile à gérer. On peut avoir sommeil en plein milieu de l’après-midi, et être en forme à 3 heure du matin…

C’est à la fois contraignant pour le système nerveux, mais aussi pour l’organisme. Si on est encore en vacances, ce n’est pas très grave, mais si on doit travailler, ça peut influer sur notre productivité. 30 minutes de luminothérapie au lever du soleil vont permettre de retrouver plus facilement le bon rythme. Si en moyenne, il faut 4 à 6 jours pour se remettre d’un décalage horaire, il ne faudra que 1 à 2 jours avec une lampe de luminothérapie. Certains aéroports proposent d’ailleurs désormais des séances de luminothérapie.

Pour aider les travailleurs de nuit

Si vous travaillez de nuit, alors vous manquez probablement de lumière. Même si vous ne vous en rendez pas forcément compte, votre corps souffre de ce travail aux horaires décalés. L’idéal est donc de se placer devant une lampe de luminothérapie quelques dizaines de minutes avant d’aller travailler, et si possible de refaire une séance pendant votre pause au travail. Vous sentirez alors bien moins de fatigue.

Contre les pannes sexuelles

C’est probablement le bienfait qui pourrait faire bondir les ventes de lampe de luminothérapie ! En effet, de plus en plus de sexologues utilisent la luminothérapie pour régler quelques troubles sexuels chez l’homme. Il semblerait que la lumière ait un effet positif sur les érections de certains individus, qui retrouvent alors une vie sexuelle plus épanouie.

Chez les femmes pré-ménopausées également, la lumière peut régler quelques problèmes affectifs qui engendrent régulièrement un manque d’appétit sexuel. Les troubles d’humeur ou les bouffés de chaleur se font plus rares lorsqu’on fait régulièrement des séances de luminothérapie.

Contre les troubles du comportement

Les troubles du comportement sont souvent liés à l’affectif. Ce sont des perturbations émotionnelles dont les origines peuvent être diverses et variées. Manque de confiance en soi, vie sentimentale compliqué, relations sociales peu satisfaisantes, ou encore carrière professionnelle décevante, les raisons de ne pas être bien sa peau sont nombreuses.

La luminothérapie n’est pas un remède magique, mais elle permet d’aider de nombreuses personnes à se sentir mieux, et à voir la vie d’un autre œil. Le fait de recharger nos batteries grâce à la lumière, permet de venir à bout de quelques troubles affectifs, ou au moins de les affronter plus facilement.

Conclusion

La luminothérapie a de nombreux avantages. Elle peut aussi être utilisée par les sportifs pour gagner en concentration, pour lutter contre l’alcoolisme, pour éviter le syndrome de vision informatique, ou même pour aider les personnes atteintes atteintes de certaines clonies.

Cette médecine douce est de plus en plus utilisée, et on découvre chaque année de nouvelles possibilités et de nouveaux bienfaits. Certains moins sensibles à la lumière auront du mal à ressentir les effets d’une cure, d’autres au contraire se sentiront beaucoup mieux après quelques séances.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here