PARTAGER

Souvent utilisés à tort pour se suppléer, les termes complémentaire santé et mutuelle santé ont pourtant des dissimilitudes importantes. Et même s’ils font intégralement partie de nos dépenses de santé, nombre d’entre nous ont encore du mal à faire la différence entre complémentaire et mutuelle santé ! Afin de mettre un point final à ces hésitations qui nous poussent parfois à éviter d’aborder un tel sujet, voici le guide qui met en avant les différences entre ces deux éléments de santé.

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé ?

La complémentaire santé; définit les assurances qui viennent compléter la prise en charge de la sécurité sociale en matière de frais de santé. Le contractant est donc en mesure de bénéficier d’un complément de paiement de son ticket modérateur, et ce de façon partielle ou totale. Variable en fonction du contrat GFM choisi, mais également de l’assurance, une complémentaire santé se réfère généralement sur une base de remboursement. Toutefois en général, les postes de remboursement restent les mêmes dont :

  •         Les consultations et soins médicaux ;
  •         Les médicaments ;
  •         Frais d’hospitalisation ;
  •         Soins dentaires et prothèses ;
  •         Dépenses d’optiques ;
  •         Appareils auditifs.

Par ailleurs, l’assurance santé peut aussi offrir des services en supplément autres que les remboursements de soins selon l’organisme. Médecines douces, cures thermales ou opérations de chirurgie correctrice de la vision peuvent compter parmi les domaines d’intervention de la complémentaire santé.

Mutuelle santé : de quoi s’agit-il ?

Pour sa part, la mutuelle santé vient également à l’appui des remboursements de l’assurance maladie obligatoire. Optionnelle, la souscription à une mutuelle permet de bénéficier de garanties aussi diverses que celle d’une complémentaire santé. Soins médicaux, soins optiques et dentaires, la liste peut s’allonger en fonction de la convention signée.

Les dissimilitudes entre mutuelle et complémentaire santé

La principale raison pour laquelle plusieurs individus parlent indifféremment de ces contrats est que leurs objectifs sont similaires. Toutes les deux sont, en effet, indiquées pour compléter partiellement ou entièrement les remboursements santé de la sécurité sociale qui est jugée comme insatisfaisante. Néanmoins dans le fond, ces deux éléments restent totalement différents surtout au niveau de l’organisme qui propose la prestation.

Si la complémentaire santé est proposée par une compagnie d’assurance, la mutuelle est quant à elle mise à disposition des intéressés par une société à but non lucratif. Les souscripteurs à une mutuelle pourront ainsi participer aux différentes assemblées et pourront également contribuer au vote du Conseil d’administration. En outre, la complémentaire santé compte parmi les offres proposées par une maison d’assurance, en plus d’autres services de protection comme l’assurance logement ou l’assurance auto. D’un côté, la mutuelle est le fruit d’une solidarité entre les membres pour optimiser la prise en charge sanitaire de chacun.

Par ailleurs, sachez que pour ceux qui veulent un remboursement efficace de leurs dépenses de santé après la prise en charge de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé ou de la mutuelle, il est possible de contracter une surcomplémentaire. Offrant un reste à charge grandement réduit, l’option surcomplémentaire GMF propose de multiples formules d’abonnements à choisir selon les besoins et le budget du contractant.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here