PARTAGER
Cowboy Bebop

Les fans de l’animé Cowboy Bebop ont pu accéder à l’adaptation en animé ce novembre, voici en général l’appréciation des fans.

Série Cowboy Bebop : ce que les fans reprochent

Partant de l’initiative du créateur Christopher Yost, l’adaptation du célèbre animé japonais, Cowboy Bebop, a vu le jour sur Netflix. Les dix épisodes de la série sont disponibles sur Netflix depuis le 19 novembre 2021. Les retours des fans sur le live-action de l’œuvre originale de Shin’ichiro Watanbe ne sont pourtant pas aussi chaleureux. C’est généralement courant pour les nouveautés quel que soit le domaine. Par exemple pour les jeux de beste online casino bonus n’a pas tout de suite eu le succès escompté mais maintenant vous pouvez trouver autant d’offres de bonus que possible. Voici ce que l’on peut retenir de la nouvelle série Cowboy Bebop sur Netflix.

Rappelons l’histoire

Suite à une collision sur la lune, les conditions de vie sur Terre se sont détériorées, en 2071. Les humains sont ainsi contraints de migrer vers d’autres planètes. Au cœur de ce remaniement interplanétaire, la chasse aux criminels fait rage. Parmi les chasseurs de primes en action, on retrouve Spike Spiegel et son ami Jet Black, à bord de leur vaisseau spatial, le Bebop. Perle de la bande, Faye Valentine représente à la perfection les capacités à traquer les brigands. Du premier épisode (Cowboy Gospel), au dixième (Supernova Symphony), le trio se retrouve face à des défis palpitants…

série

Les heureux élus pour le casting

Du point de vue de Tony Sloterman, le propriétaire du Casino Bonuses Finder, le casting a bien été pensé. Pour le rôle de Spike Spiegel, John Cho se prête au personnage détendu et morne. L’acteur américain d’origine coréenne a été connu pour des scénarios plus comiques, comme la trilogie Harold et Kumar. Il figure également dans les films Star Trek, Gemini et Searching : portée disparue.

Jet Black, quant à lui, est incarné par le grand et musclé, Mustafa Shakir. Dans la peau de Bushmaster lors de la saison 2 de la série Luke Cage de Marvel, l’acteur américain révèle un nouvelle fois son talent.

Après les productions The Jurassic World, Mrs Roosevelt, Mercy black, ou encore The Originals, Nicole Pineda entre dans l’aventure de Cowboy Bebop. La charmante actrice américaine y joue le rôle de Faye.

Un visuel élaboré, mais pas assez

Les critiques des internautes se sont portées sur le contenu visuel de la série. Bien que les effets spéciaux aient contribué à obtenir un rendu plutôt sophistiqué, plus d’améliorations ont été attendues. Avec l’infinité de possibilités qui s’offrent aux industries du cinéma, l’adaptation en prise de vue réelle de Cowboy Bebop aurait pu être plus transcendante.

S’il y en a un qui a marqué les esprits, c’est bien Alex Hassel pour le personnage de Vicious. Le choix pour l’acteur anglais a suscité le débat auprès des fans. Et pour cause, son apparence est loin de la représentation du personnage dans l’animé. Si le talent de l’acteur est incontestable, le studio aurait pu être plus minutieux dans les maquillages et les costumes.

Un changement dans le script

Déjà, on ne retrouve que 10 épisodes sur la série, contre 26 pour l’animé originale datant de 1998. Cela a occasionné une modification notable du déroulement de l’histoire. Pourtant, des scénarios implicites dans la version originale ont gagné du terrain dans la série. Il s’agit notamment de la partie consacrée à Vicious et Julia (interprétée par Elena Satine).

Néanmoins, il paraît que la production de la saison 2 est certaine. L’équipe de production de Christopher Yost pourrait bien remonter la pente en tendant l’oreille aux points de vue des spectateurs. En tout cas, la série live-action Cowboy Bebop peut plaire aux adeptes de sciences-fictions.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here