PARTAGER

Le cannabidiol aussi appelé CBD est un produit dérivé du chanvre. Vous aimeriez savoir si vous pouvez être testé positif après avoir consommé du CBD ? En effet, il existe des possibilités pour que certains tests révèlent sa présence dans votre organisme. Les raisons de ce résultat positif peuvent être révélées de différentes façons. Découvrez les différents tests réalisés pour vérifier si vous avez consommé du CBD.

Contrôle de dépistage du cannabis : quel lien avec le CBD ?

Il peut arriver que vous soyez soumis à un test de dépistage de la drogue par un contrôle policier sur la route ou à la maison. Il est important de savoir que l’achat et la consommation des produits à base de CBD sont strictement interdits aux mineurs. De même, les produits à base de CBD comme ceux du site www.lacremeducbd.fr doivent respecter une réglementation stricte.

Il est tout à fait normal de s’inquiéter lorsque vous avez l’habitude de consommer des produits au cannabidiol. Quelle que soit la forme sous laquelle vous le consommez, il est susceptible d’être détecté. Il est important que la substance responsable du test positif ne soit pas le CBD, mais bien le THC. Son nom scientifique est le delta-9-tétrahydrocannabinol. Le test de dépistage de drogue se fait sous trois formes : le test salivaire, le test urinaire et le test capillaire.

Que révèle le test salivaire ?

Après avoir consommé un produit au cannabidiol, celui-ci peut se dissiper rapidement au niveau de la salive. Cela peut se révéler lors d’un test salivaire pendant un temps court. Ainsi, après avoir consommé un produit au CBD contenant du THC, la période de détection est généralement comprise entre 4 et 6 heures. Passé cette période, le test ne pourra plus révéler sa présence au même taux.

Test salivaire dépistage CBD

En fonction de la concentration de ce produit dans votre organisme, les risques qu’il soit détecté sont variables. Par contre, il existe quand même une probabilité pour que sa présence se fasse détecter au-delà de 6 heures. Tout dépend de votre métabolisme et de votre capacité d’assimilation. Le test de dépistage salivaire est composé d’un boîtier de test et d’un bâtonnet avec lequel on collecte la salive.

Que nous apprennent les tests urinaires et capillaires à propos du CBD ?

Étant donné que le THC se fixe sur les tissus adipeux, son temps d’évacuation est très long. Ceci rend la détection par le test urinaire possible jusqu’à 60 jours. Cela dépend en grande partie de la quantité de produit que vous avez consommé et de la fréquence à laquelle vous l’absorbez. Plus la quantité est importante, plus il y a de risques pour que le test se révèle positif. Il est impossible de se débarrasser des graisses se trouvant dans notre organisme, raison pour laquelle il est difficile d’éliminer le THC dans son métabolisme.

Le test urinaire est sous forme de bandelette à immerger dans un échantillon d’urine et d’une casquette ou un boîtier dans lequel se trouve une bandelette réactive. L’un des plus fiables de tous ces tests est le test capillaire. La présence du THC est détectable jusqu’à 90 jours en fonction de la fréquence à laquelle vous consommez le produit. En effet, la période de détection prend également en compte le poids, l’âge et l’état de santé du sujet contrôlé.

Consommation de CBD : quelle est la réglementation en vigueur ?

D’après le décret européen voté le 30 décembre 2021 et mis en vigueur le 31 décembre 2021, le taux de THC autorisé est de 0,30 %. Les produits interdits à la vente sont les fleurs et les feuilles de cannabidiol, même si cette décision n’est pas définitive (l’arrêt concernant cette question a été suspendu). Tout produit ayant un taux de THC supérieur à 0,30 % est dès lors considéré comme stupéfiant. Ainsi, l’état a autorisé la vente de ce produit aux personnes majeures tout en interdisant certaines de ces parties.

Seuls les agriculteurs actifs et respectant la réglementation en vigueur ont le droit de cultiver le chanvre en France. De plus, seules les semences certifiées ont le droit d’être utilisées. Afin de veiller à la sécurité de tous, la cour de justice de l’Union européenne a établi des règles strictes quant à la commercialisation du CBD. C’est la cour qui délivre les différentes autorisations de mise sur le marché. Cela se fait à partir de la constitution d’un dossier qui est évalué selon des critères d’efficacité, de qualité et de sécurité. Le règlement est donc strict et doit être pris au sérieux afin d’éviter une sanction quelconque.

produits à base de CBD réglementation

Ne pas confondre cannabis et cannabidiol

Le cannabidiol est un produit dérivé du chanvre (ou cannabis) avec une faible teneur en THC. Le THC et le CBD sont tous deux des cannabinoïdes dérivant du plant de chanvre. En effet, ce sont des produits chimiques qui provoquent une réaction au niveau des récepteurs de l’organisme. Le cannabis renferme une grande quantité de substances dont seules quelques-unes ont déjà été découvertes. Malgré cela, leurs propriétés n’ont pas encore été bien étudiées.

Chacune de ces substances dispose d’une propriété bien définie. Plusieurs produits sont fabriqués à base de cannabidiol et de tétrahydrocannabinol. Lors des tests de dépistage de drogues, c’est la présence du THC qui est recherchée. Cela est dû à ses effets psychotropes sur les personnes qui le consomment régulièrement ou de temps à autre. Le CBD quant à lui, présente un taux de THC plus réduit.

Le cannabis dans son entièreté est considéré comme psychotrope à cause de sa forte teneur en THC et d’autres produits encore non identifiés. La différence entre le cannabis et le cannabidiol est donc plus claire que cela n’y paraît. La vente et la consommation du cannabis sont interdites, contrairement au CBD qui est commercialisé à condition de respecter son taux de THC de 0,30 %.

En conclusion, le CBD est une substance ayant connu de nombreuses restrictions par le gouvernement et l’Union européenne. Ceci est dû à ses propriétés encore inconnues ainsi que les effets psychotropes causés par le cannabis qui est bien souvent confondu avec le cannabidiol. Il est important de faire le point sur ces produits en notant que le cannabis est le produit à base duquel on extrait le cannabidiol. Vous devez savoir que la consommation de ce type de substance n’est pas sans effets secondaires sur votre organisme.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here