PARTAGER
Apprendre la guitare seul

Se mettre à la musique fait souvent rêver. Mais dans l’esprit de beaucoup de monde, cela signifie par passer par la case conservatoire ou cours particulier. Pourtant, il est de plus en plus facile d’apprendre à pratique un instrument de musique seul, depuis chez soi en s’entrainant à son risque. A l’ère de l’information, de nombreux outils et ressources permettent de progresser rapidement, sans faire appel à un professeur de musique. Découvrez nos astuces pour apprendre la musique depuis chez vous !

Apprendre la musique seul : Etes-vous vraiment prêt ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de préciser le point suivant : que vous suiviez des cours au conservatoire ou que vous souhaitiez apprendre seul à jour d’un instrument, cela représentera dans tous les cas beaucoup de travail. N’oubliez donc pas de vous faire plaisir car c’est bien là le plus important.
Cependant, si certains aspects de la pratique de la musique sont très agréables, il faut parfois passer par des étapes plus scolaires et intégrer des savoirs plus théoriques comme le solfège.
Pour bien avancer, n’hésitez donc pas à vous interroger sur vos motivations mais surtout, amusez-vous !

Quels outils pour pratiquer depuis chez soi ?

Pour commencer à pratiquer, il vous faudra bien évidemment vous équiper de l’instrument que vous souhaitez apprendre. Du piano à la guitare en passant par l’harmonica, tous les instruments peuvent être appris depuis chez vous.
La règle d’or sera de pratiquer, encore et encore pour vous exercer. Mais pour cela, vous pourrez vous appuyer sur des outils, parfois gratuits :

  • Equipez-vous de partitions que l’on peut acheter en librairie ou trouver en ligne
  • Appuyez-vous sur des sites web ou logiciels d’apprentissage qui proposent des exercices pour développer votre technique
  • Consultez des blogs ou des chaînes youtube spécialisés sur lesquels des experts se font un plaisir de partager leur savoir faire et expliquent comment jouer tel ou tel morceau.

En vous exerçant toutes les semaines, vous serez rapidement en capacité de jouer vos premiers morceaux sans problèmes. Mais il est même possible d’aller plus loin.

Apprendre le solfège depuis chez soi : c’est possible !

Une fois que vous avez pris en main votre instrument et que vous commencez à jouer vos premiers morceaux, pour aller plus loin, il est souvent recommandé de vous former à la théorie musicale : le solfège. Cet enseignement est souvent perçu comme étant rébarbatif. On a tous l’image des cours au conservatoire rappelant les bancs de l’école.
Pourtant aujourd’hui les solutions alternatives se développent et les résultats sont prometteurs. Avec des plateformes telles que apprendre-solfege.com, il est de plus en plus facile de se former de façon aussi efficace qu’au conservatoire.
Les cours en vidéo offrent toutes les ressources dont on a besoin pour avancer : on peut entendre des sons tout en voyant comment ils se positionnent sur une partition et on comprend aisément les notions de rythmique et de mesure.
Le web étant interactifs, ces plateformes de formation permettent également d’interagir avec les professeurs à votre rythme. Vous pouvez ainsi poser une question le soir et recevoir une réponse le lendemain.

Quelles sont les limites ?

Bien entendu, apprendre la musique seul apporte son lot de confort. On peut avancer à son propre rythme. Il n’y a pas de contrainte horaire à respecter dans la semaine. On n’est pas jugé par d’autres élèves ou un professeur et on peut donc se concentrer sur son plaisir de la pratique musicale. Enfin, cela coûte moins cher qu’un cours particulier.
Cependant, pour beaucoup de monde, la rigueur et la régularité de pratique qu’exige l’apprentissage de la musique sont difficile à respecter là où un engagement dans le cadre d’un cours aide à se motiver.
De même, généralement, on passera beaucoup plus de temps pour progresser que dans le cadre d’un cours où l’on trouvera rapidement la réponse à ses questions et où l’on sera challengé par des exercices visant à nous faire progresser. En effet, une fois que l’on maîtrise quelques morceaux, il est rapidement confortable de jouer un répertoire maîtrisé au détriment d’une progression.
On peut aussi prendre de mauvaises habitudes qui s’installeront dans votre pratique et qui seront d’autant plus difficile à corriger car il vous faudra désapprendre une partie de ce qui sera devenu réflexe pour vous. Par exemple, si vous avez une mauvaise position des mains en piano, il vous faudra oublier vos habitudes si vous souhaitez progresser.
Enfin, l’avantage des cours est de vous mettre automatique face à un public qui vous aidera à prendre confiance dans votre pratique.
Avec ces éléments en tête, il ne vous reste qu’à choisir pour décider s’il est mieux pour vous de vous inscrire au conservatoire ou de pratiquer en ligne.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here