PARTAGER
extension de cils

Être lash tech ou lash artist est un nouveau métier ayant émergé avec l’essor de l’extension de cils. En effet, même si le technicien ou la technicienne de cils peut proposer d’autres prestations telles que la teinture et le rehaussement de cils, les extensions restent en général son domaine de prédilection. On parle même de technicien ou technicienne en extension de cils. Voici les points à connaître si vous envisagez d’exercer cette profession.

Suivre une formation de styliste en cils

Poser une extension de cils est une opération très technique qui requiert la mise en œuvre de gestes spécifiques et l’utilisation de produits adéquats. En clair, le métier de lash tech ne s’improvise pas. Il convient de suivre une formation en pose d’extensions cils pour apprendre les différentes techniques et l’usage des produits, dont la colle. Lors de la formation, vous suivez des cours théoriques et pratiques sur l’hygiène et la sécurité, deux paramètres cruciaux de l’emploi. Un expert vous donne les notions de base sur la chimie des produits utilisés ainsi que sur les protocoles en vigueur.

Des compétences en gestion et commerce peuvent aider si vous voulez créer votre propre institut. À l’heure actuelle, vous avez le choix entre la formation présentielle et la formation en ligne. Suivre une formation dans un établissement physique vous permet de pratiquer sous la surveillance du formateur. En revanche, une formation à distance vous fait gagner du temps. En outre, vous pouvez suivre les cours théoriques en ligne et les cours pratiques en présentiel si le centre de formation de votre choix le permet.

colle pour extensions de cils

En quoi consiste le métier de styliste en cils ?

Une lash artist ou lash tech reçoit des clients qui souhaitent avoir des cils plus épais et plus longs, mais surtout des cils qui tiennent plusieurs semaines. Ainsi, un technicien ou une technicienne ciliaire doit être bien équipée en plus d’avoir les compétences requises en pose d’extension de cils. Le travail ne consiste pas à coller de simples faux cils, mais à poser des extensions de cils sur chaque cil naturel pour un résultat plus durable. Chaque pose commence toujours par l’examen des cils naturels de la cliente.

Ensuite, il faut bien nettoyer les cils naturels et les brosser de sorte à les séparer. La technicienne procède à une consultation personnalisée afin de déterminer les besoins et les préférences de sa cliente. Elle utilise ensuite les bons produits et la meilleure technique pour obtenir le rendu voulu. La lash tech propose une pose harmonieuse et adaptée à la morphologie de la cliente ainsi qu’à la forme de ses yeux.

Le lash tech peut ensuite passer à la pose. La session dure entre une et deux heures selon la quantité d’extensions de cils à poser. Le remplissage fait aussi partie intégrante de ses missions.

Les qualités d’une lash tech

Pour exercer le métier avec succès, il vaut mieux être passionnée de l’univers de la beauté. Savoir poser une extension de cils ne suffit pas. Il faut aussi avoir des qualités comme le sens de l’écoute et de l’accueil. Un bon technicien ciliaire est un professionnel rigoureux, organisé et minutieux. Il se dote d’un bon niveau de concentration. Il doit constamment se tenir informé des dernières tendances en extension de cils.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here