PARTAGER

Le harcèlement moral et le Droit

De manière récurrente, le législateur essaye de définir et de punir le harcèlement moral au travail. Il considère qu’il y a harcèlement moral lorsqu’une conduite abusive a pour but de dégrader les conditions de travail et la personnalité d’une personne et que ces faits sont répétés sur une longue période. Il est néanmoins souvent très difficile d’apporter la preuve du harcèlement moral. Par contre il est constant que la personne harcelée est une victime dont les souffrances doivent absolument être prises en compte sous peine de voir sa vie professionnelle mais aussi sa vie sociale et familiale se dégrader de plus en plus. La difficulté d’appréhender avec justesse le harcèlement moral vient du fait que ce phénomène touche différents domaines comme l’éthique, la médecine et la sphère judiciaire. Elle provient également du fait que le harceleur est souvent un individu pervers dont les agissements ne sont pas visibles du reste de la communauté et que la victime se trouve en état de faiblesse mais surtout qu’elle a souvent honte de ce qui lui arrive contrairement à son agresseur.

Les différentes formes de harcèlement moral

Le harcèlement moral au travail peut avoir différentes causes. Parfois il s’agit d’une stratégie mise en place par la direction d’une entreprise dans le but de pousser certains salariés à la démission sans passer par les procédures de licenciement et le versement d’indemnités. Dans ce cas, l’employé se retrouvera sans aucun droit au chômage après avoir quitté l’entreprise. Souvent, il sera également blessé dans son intégrité et aura beaucoup de mal à se reconstruire et à envisager une nouvelle carrière professionnelle. Son licenciement aura eu raison de sa confiance en lui et il aura bien du mal à se refaire valoir auprès d’une autre entreprise après avoir été humilié, harcelé, insulté ou même parfois, abusé psychologiquement. D’autres fois, le harcèlement s’applique à une personne en particulier dans le même dessein, le harceleur peut être le chef d’entreprise mais aussi un collègue qui craint pour sa carrière ou qui désire occuper le poste ainsi libéré. Il existe aussi des harceleurs qui ne recherchent aucun intérêt mais éprouvent un plaisir sadique à détruire l’autre dès qu’ils pressentent une certaine fragilité ou s’ils savent que la personne visée ne rendra pas leurs agissements publics par crainte pour son emploi. Ces pervers sont des manipulateurs qu’il convient de démasquer et de punir parce qu’ils ne s’arrêteront jamais d’autant plus s’ils remportent un certain succès dans leurs agissements déviants.

Comment agir en cas de harcèlement moral ?

Si vous subissez un harcèlement moral au travail, la parade la plus cruciale est certainement de ne pas s’isoler, il faut absolument sortir de l’enfermement dans lequel le harceleur quel qu’il soit essaye de vous circonscrire. Faites vous soutenir par un avocat spécialiste du harcelment moral à cannes, par exemple, parce que dès que le harcèlement est avéré, il conviendra de mettre rapidement un terme au contrat de travail qui ne peut être poursuivi dans ces conditions. Mais la démission tant espérée par le harceleur n’est évidemment pas la bonne solution pour la victime. Il faut bien garder à l’esprit que la personne qui subit ce genre d’agissements se trouve en état de difficulté sur tous les plans. Elle n’est le plus souvent plus capable de se défendre efficacement et a besoin de commencer le plus vite possible sa reconstruction. L’avocat spécialisé est un professionnel du Droit du Travail qui par sa seule intervention, prouvant que la personne harcelée n’est plus seule et qu’elle n’est plus muette, peut soit mettre un terme à cette situation déstabilisante, soit organiser la fin de la relation de travail de manière légale afin que la victime ne soit pas pénalisée davantage.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here