PARTAGER

Alors que le monde des crypto monnaies évolue très vite et que les plateformes se multiplient, toutes plus avantageuses les unes que les autres, la question des frais de transaction demeure un outil de distinction des services proposés et de choix des plateformes les plus adéquates pour les utilisateurs. Avant d’entrer dans le détail des frais et de leur montant pour les différentes plateformes dominantes sur le marché, il est essentiel de préciser la nature de ces frais et les conditions dans lesquelles ils sont prélevés sur les transactions.

Quels sont les frais sur les plateformes d’échange ?

Tout d’abord, les plateformes d’échanges de cryptomonnaies facturent des frais sur différents types de transactions et de services. Les premiers sont les frais de Trading, dits Trading Fees. C’est la première source de revenus de ces plateformes. Ils sont souvent prélevés sur les échanges de monnaies fiat et cryptomonnaies, mais aussi de cryptomonnaies en cryptomonnaies.

Les seconds frais sont les frais de dépôt et de retrait, dits Deposit Fees et Withdrawal Fees. Certaines plateformes facturent ces services, et leurs frais varient en fonction du type de transaction. Les frais de dépôt sont moins fréquents que les frais de retrait, ce qui permet d’inciter les clients à approvisionner leur portefeuille sur la plateforme.

Pour les retraits, certaines plateformes se limitent aux frais des coûts de transactions dans la blockchain, qui peuvent être fixes quel que soit le montant ou la monnaie retirée. Certaines néanmoins peuvent y adosser des frais supplémentaires en fonction des pays ou des types de retrait, qu’ils soient effectués en monnaie fiat ou en cryptomonnaie.

Les derniers types de frais sont associés aux services de prêt ou d’échange, aux intérêts et aux liquidations. Sur certaines plateformes, des opérations sur marge sont proposées en cryptomonnaie permettant d’emprunter des fonds supplémentaires pour augmenter sa position et créer un effet de levier. Les frais varient en fonction du taux d’intérêt.

Les plateformes d’échanges, qui demeurent des services commerciaux, offrent également des réductions, ou discounts, sur leur transaction incitant les clients à consommer davantage de services. À titre d’exemple, certaines plateformes offrent des frais de transaction plus bas aux utilisateurs dit Market Makers, soit les traders qui choisissent de placer des ordres à cours limité au lieu d’ordre de marché, ainsi que des Volume discounts, soit des remises sur volume à ceux qui effectuent les plus grosses opérations.

Cette pratique encourage les échanges de liquidités plus importants sur les plateformes. Ces remises peuvent également porter sur les frais de transaction concernant les cryptomonnaies propres aux plateformes d’échanges, pour encourager les clients à utiliser avant tout leur cryptomonnaie. C’est par exemple la stratégie de la plateforme dominante sur le marché, l’entreprise chinoise Binance.

initiation crypto-monnaie

Quels sont les frais les plus bas et les plus avantageux de la cryptosphère ?

Les frais de transaction sur les plateformes d’échanges, aujourd’hui très nombreuses, varient la plupart du temps entre 0,1% pour les plus bas à plus de 1% sur par exemple Coinbase et Gemini qui font partie des plateformes les plus utilisées dans le monde.

Les plateformes peuvent se distinguer sur les différents types de frais et leurs montants. Les plateformes telles que Bibow, Binance, Coinspot, HitBTC et Kucoin – par ordre alphabétique et non de montant des frais de transactions – ont les frais de prise en charge les plus bas. Binance et Bibox sont à 0,1%, taux qui baisse encore si les échanges mobilisent les jetons de ces plateformes.

La plupart des bourses ne facturent pas de frais pour les dépôts des utilisateurs effectués par ACH ou les dépôts directs de cryptomonnaies, mais peuvent généralement facturer des frais supplémentaires pour les achats et dépôts effectués par virement bancaire ou par carte de crédit.

Les frais de retrait de cryptomonnaies sont généralement limités aux coûts de transaction de la blockchain, mais ils peuvent varier considérablement en fonction de la cryptomonnaie.

Certaines plateformes offrent également les services de Trading Bots, soit des robots de trading gratuits. Par exemple, Pionex en a plus de 18, KuCoin est également une plateforme réputée pour ses services innovants et accessibles aux utilisateurs débutants.

En résumé, il est essentiel d’examiner le barème des frais des plateformes d’échange et de tenir compte, dans le calcul, des réductions applicables en fonction du volume ou de l’utilisation.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here