PARTAGER

Le droit est une matière passionnante et les étudiants sortent nombreux des facultés de droit sans avoir une idée du métier qu'ils souhaitent exercer. La faculté de droit ouvre des possibilités très nombreuses aux étudiants motivés et travailleurs. Bien évidemment, les métiers de juge, greffier, notaire ou même avocat sont les plus connus par le grand public. Pour autant, les étudiants de droit peuvent également exercer des métiers de juriste en entreprise ou même en banque pour être gestionnaires de patrimoine, par exemple. Pour la plupart de ces métiers, une spécialisation ou l'entrée dans une école dédiée est nécessaire. Pour être juge, il est nécessaire de faire l'école nationale de la magistrature (ENM) et pour être avocat il est nécessaire d'intégrer le crfpa. Être avocat est le rêve pour bon nombre d'étudiants alors même qu'il est très difficile de pouvoir intégrer le centre régional de formation professionnelle des avocats. 

Comment devenir avocat ?

Être avocat est souvent une vocation. Mais l'envie ne suffit pas pour devenir avocat. La motivation, le travail et la préparation sont des atouts indispensables. Pour détenir le Graal, à savoir le certificat d'aptitude à la profession d'avocat, il est nécessaire d'être admis au crfpa. L'admission est souvent précédée d'une année à une école de préparation à l'examen du crfpa. À l'évidence, il est nécessaire de consulter les annales des années précédentes pour se préparer aux épreuves et connaître les attendus. Le partage des bonnes pratiques sur les forums est un bon moyen de progresser et de travailler en groupe pour que chaque étudiant apporte son expertise. La préparation à l'examen oral est également un incontournable. Le jury est intraitable et l'exigence est à la hauteur des missions des avocats.

Quelles sont les missions d'un avocat ?

Dans l'esprit du grand public, la mission de l'avocat se limite aux plaidoiries devant les différents types de tribunaux. À la vérité, cette vision est très réductrice de ce métier. L'avocat est un professionnel du droit. Il représente effectivement ses clients devant les tribunaux, mais il peut également leur apporter des conseils. Les consultations d'avocat peuvent permettre à un client de prendre connaissance d'une règle de droit relative à une problématique particulière. Le client peut ainsi prendre une décision en connaissance de la réglementation et en appréciant le risque encouru à la situation. L'avocat est également l'interlocuteur indispensable pour se faire assister dans le cadre d'une procédure de divorce à l'amiable. Depuis le premier janvier 2017, l'avocat est l'interlocuteur incontournable pour divorcer sans intervention d'un juge. Il pourra conseiller son client sur la rédaction de la convention de divorce afin que les effets du divorce soient le plus doux possible. Outre toutes ces missions, l'avocat peut également être rédacteur d'acte sous seing privé ou contresigné. La plupart des cessions de fonds de commerce ou de parts sociales sont rédigées par des avocats spécialisés.

Quels sont les niveaux de salaires d'un avocat ?

En début de carrière, les avocats disposent d'une rémunération très faible. Ils sont souvent commis d'office avant de se faire une clientèle établie. En tant que profession libérale, les honoraires des avocats sont libres et ils peuvent donc les fixer comme ils le souhaitent. Cependant, la concurrence est rude et il est bien évidemment nécessaire d'être conforme aux pratiques du marché pour fidéliser sa clientèle. Bien évidemment, le salaire moyen d'un avocat est bien au-dessus du salaire moyen des autres professions. Il faut bien reconnaître que les avocats d'affaires tirent vers le haut la rémunération de l'ensemble de la profession. Avec des salaires approchant des 9 000 euros par mois, ces avocats ne comptent pas leurs heures au travail et disposent d'une expertise très pointue dans des matières très spécifiques (finances, droit de l'environnement ou même droit de la santé). 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here