PARTAGER

En France, la viande de bœuf industrielle fait craindre le pire aux consommateurs. Les scandales de la viande, les méthodes de production peu respectueuses de l’environnement ou encore l’usage abusif des produits chimiques, sont tant de griefs à déplorer. D’où l’intérêt grandissant pour les consommateurs de se tourner vers une viande plus saine et plus équilibrée. 

La viande de bœuf industrielle, entre scandales et menaces pour la santé

2019 a démarré sur des chapeaux de roue avec le scandale de la viande avariée en provenance de Pologne. Ce sont près de 800 kg de cette viande frauduleuse qui se sont retrouvés dans les commerces français. Il faut rappeler que l’industrie n’en est pas à son premier rodéo. 

La liste est même longue. On peut rapidement évoquer certains déboires comme ceux de la vache folle, des produits faussement étiquetés pur bœuf alors qu’il s’agissait de la viande de cheval, etc. Outre ces graves défections, l’industrie de la viande de bœuf se caractérise surtout par son manque de transparence et de traçabilité. Tout cela pousse les consommateurs français à opter pour de la bonne viande de bœuf bio.

La viande de bœuf bio pour miser sur la qualité

La viande bio est reconnue pour sa qualité inégalable. En effet, les élevages labellisés bio pratiquent des techniques adaptées au bien-être des animaux. Ils grandissent naturellement et profitent d’une alimentation saine (quasi absence d’antibiotiques, de résidus de pesticides, etc.). Ce qui est bénéfique pour la santé des consommateurs.

Et les produits issus de ce type de production sont particulièrement savoureux, méticuleusement sélectionnés et préserver par un emballage sous vide. Les consommateurs raffolent de cette viande qui a la particularité d’être très saine. Tournedos, steaks bio ou encore pavés de rumsteck, votre viande bio se décline en plusieurs produits. D’ailleurs, sur www.souriresdecampagne.fr/, vous retrouvez une large gamme de viandes bio.

À noter que la viande de bœuf bio est mieux traçable. De l’élevage en France, à l’alimentation, au transport des denrées, puis aux techniques d’abattage, les consommateurs ont la possibilité de retracer le parcours de la viande. De quoi apporter plus de transparence sur la provenance et se rassurer sur la qualité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here