PARTAGER

Le soir venu, lorsque l’on a la sensation d’avoir bien travaillé, fait tout ce pour quoi on a été embauché, et que l’on rentre sereinement à la maison, on est content de retrouver sa petite famille et en particulier ses enfants. En règle générale on ne s’étend pas beaucoup soi-même sur ce qui nous a occupé du matin au soir, mais on aime bien savoir si les petits ont passé une bonne journée, si tout s’est bien passé pour eux, en classe avec la maîtresse mais aussi avec leurs amis. Or bien souvent ils ne répondent pas ou alors ils disent simplement : « Oui » ou encore : « Je ne sais plus ». C’est toujours un peu frustrant pour un parent que d’entendre ce type de réponses.

Mieux communiquer avec l’enseignant

Il faut donc trouver une solution pour en savoir davantage : demander directement à l‘enseignant. Mais pour cela il faut être sûr de le voir le matin en déposant l’enfant à l’école ou le soir en venant le chercher. Mais cela n’est pas toujours possible. La meilleure option est donc de mettre en place un carnet de liaison. Avec cela il n’y a rien de plus simple pour l’enseignant que d’écrire chaque jour, ou dès que cela est nécessaire, un message à l’adresse des parents, qui pourront le consulter le soir, en toute tranquillité.

Mieux appréhender les problèmes

A partir du moment où l’on sait exactement ce que l’enseignant pense de son enfant, on en sait davantage sur sa vie scolaire. Ce n’est pas toujours rassurant, parce que chaque élève évolue à son rythme et rencontre ses propres difficultés. Mais lorsque tout va bien, que l’enseignant est encourageant, on peut être rassurés. En revanche lorsqu’il y a des soucis à régler, c’est bien mieux de le savoir, pour en parler à la maison et tenter de trouver avec son enfant des solutions aux problèmes qu’il rencontre.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here