PARTAGER
Source : https://www.flickr.com/photos/micheleturbin/8164208416 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une personne qui doit faire faire des travaux pour rénover son logement a intérêt à rechercher les solutions les plus avantageuses pour financer ces travaux. Si sa résidence principale a été achevée au plus tard le 31 décembre 1989 et s’il faut faire effectuer les travaux pour la rendre plus économe en énergie, il est possible de financer ces travaux avec un éco-prêt à taux zéro.

Le cas d’une offre de prêt émise au plus tard le 30 juin 2019

Si le banquier émet son offre de prêt à taux zéro avant cette date, le crédit peut financer les travaux suivants :

  • amélioration de l’isolation thermique offerte par le toit, les murs extérieurs, les fenêtres ainsi que les portes donnant sur l’extérieur ;
  • remplacement des appareils de chauffage ou de production d’eau chaude ;
  • installation d’un système de chauffage ou de chauffage de l’eau consommant une énergie renouvelable ;
  • autres travaux permettant d’accroître la performance énergétique du logement dans la mesure où la réduction de la consommation d’énergie atteint un niveau minimal. Ainsi, si le logement consommait plus de 180 kWh par mètre carré et par an, la consommation devra être réduite à moins de 150 kWh par mètre carré et par an. Le logement doit par ailleurs avoir été achevé après le 31 décembre 1947 et avant la date indiquée ci-dessus.

Le montant du crédit peut être limité à 20 000 € si le propriétaire du logement a par ailleurs bénéficié d’une prime versée par l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat.

Le montant est limité à 10 000 € si le propriétaire fait effectuer un seul bouquet de travaux (par exemple la pose de doubles vitrages). S’il fait faire deux bouquets de travaux, le montant du prêt peut atteindre 20 000 €. Au-delà de deux bouquets de travaux, le plafond s’élève à 30 000 €.

En ce qui concerne la durée du remboursement du crédit, elle peut atteindre 15 ans pour les travaux les plus importants. Cette formule de financement est donc avantageuse, même à l’heure actuelle. De plus, elle est beaucoup plus intéressante qu’un crédit renouvelable qui doit être proscrit pour ce type de financement. Toutefois, le logement ne peut ni être transformé en résidence secondaire ni être offert en location saisonnière tant que le crédit n’est pas entièrement remboursé.

Pour demander ce crédit, il faut commencer par demander au banquier un imprimé sur lequel l’artisan devra faire son devis. Il faut également que l’entreprise choisie ait le statut de garant de l’environnement.

Le cas des offres de prêts émises à partir du 1er juillet 2019

À partir de cette date, il sera possible de bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro pour rendre plus économe un logement achevé depuis plus de deux ans et utilisé en tant que résidence principale. Par ailleurs, une personne ayant déjà bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro depuis au moins cinq ans pourra demander un nouvel éco-prêt à taux zéro si des travaux complémentaires sont nécessaires. 

Pour demander ce crédit, il faut commencer par demander au banquier un imprimé sur lequel l’artisan devra faire son devis. Il faut également que l’entreprise choisie ait le statut de garant de l’environnement (RGE). Les mentions RGE sont décrites sur le site Auchan Prime Eco Energie. Elles varient selon le type de travaux.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here