PARTAGER
Source : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/208529/

L’orthodontie est l’un des soins médicaux en pleine croissance en France. Le nombre de personnes qui y recourent a explosé depuis 2010. Mais, bien qu’efficaces, ces soins ont un coût qui n’est pas accessible pour tout le monde. Vous envisagez de suivre des soins d’orthodontie auprès d’un praticien ? Découvrez ici combien ça va vous coûter et comment faire réduire ces coûts.

Orthodontie, c’est quoi et pour qui ?

L’orthodontie est la spécialité médicale qui s’occupe de la correction des postures des dents et des mâchoires. Les soins orthodontistes optimisent l’équilibre entre l’occlusion et les structures osseuses.

Une orthodontie bien pratiquée améliore le développement et le fonctionnement des bases osseuses, mais aussi les rend plus esthétiques et agréables. Les soins d’orthodontie assurent aussi la bonne marche de fonctions importantes telles que la respiration, la mastication, la déglutition et la phonation.

Ils se faisaient jadis avec des outils archaïques, mais aujourd’hui les chirurgiens-orthodontiste utilisent des appareils sophistiqués fixes, amovibles, semi-amovibles, des ancrages osseux…

Qui peut suivre des soins d’orthodontie ? Tout le monde ! Tous les enfants et adultes qui ont des problèmes dentaires qui requièrent une intervention orthodontiste. En France, la majorité des personnes qui suivent l’orthodontie sont des enfants dont l’âge est compris entre 9 et 16 ans.

Le coût de l’orthodontie

Le coût de l’orthodontie varie d’un médecin à un autre, d’une ville à une autre et selon le cas du patient. Que le patient soit un enfant ou un adulte, les orthodontistes fixent librement leurs tarifs. Voici les éléments qui entrent dans le coût de l’orthodontie :

  • diagnostic et examens médicaux (moulages, radios, etc.) ;
  • bilan de santé.

Ces consultations sont des préliminaires qui n’entrent pas dans le traitement proprement dit de l’orthodontie. Elles coûtent généralement 25 euros aussi bien pour un adulte qu’un enfant, mais elles sont prises en charge par la Sécurité sociale à haute de 70 %. Le traitement lui-même comprend ces phases :

  • la pose de l’appareillage ;
  • la dépose et la contention ;
  • le suivi après le traitement

Selon un rapport publié sur les comptes de la Sécurité sociale, la liberté de prix pratiquée dans le secteur a entraîné une augmentation des honoraires globaux des médecin-orthodontistes à hauteur de 25 % entre 2010 et 2018. Ainsi, le traitement d’un semestre d’orthodontie coûte entre 600 et 1 200 euros, voire plus en fonction des soins administrés au patient. Or, la durée moyenne de traitement d’une orthodontie est de 4 semestres. Ce coût est très élevé pour les patients, car les chirurgiens font des dépassements. Ces dépassements varient entre 111 % et 409 % selon les départements.

Comment payer une orthodontie moins chère ?

Il existe deux manières pour payer l’orthodontie moins chère.

La première, c’est de souscrire à une mutuelle santé adaptée à vos besoins.

La deuxième méthode, c’est de faire jouer la concurrence. Le marché de l’assurance santé est très compétitif. Les assureurs le savent bien et n’hésitent pas à baisser librement leurs tarifs pour séduire les clients. Vous pouvez donc négocier vos tarifs à votre avantage. Vous pourrez aussi bénéficier des promotions offertes par l’assureur aux clients. Pour mieux profiter de cette méthode, comparez l’offre de plusieurs mutuelles de santé et négociez avec elles.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here