PARTAGER
agriculture

L’agriculture représente l’une des bases importantes de l’économie française. En témoignent les chiffres révélés lors du salon de l’agriculture qui s’est tenu à Paris en 2018, lesquels placent la France en première position des pays agricoles de l’Union européenne avec 73 milliards d’euros de production au cours de la même année. Pour en arriver là, plusieurs facteurs ont été mis en contribution. Justement, nous vous proposons un tour d’horizon sur les chiffres clés de l’agriculture française.

Combien y a-t-il d’agriculteurs en France ?

La France trottine aujourd’hui sur le podium des meilleurs pays agricoles de l’Europe, et ce mérite, elle le doit également à ses agriculteurs. Malheureusement, leur nombre a baissé considérablement au fil des années. En 2017 par exemple, on pouvait compter, selon les recensements du MSA (Mutualité Sociale Agricole), plus de 453 000 chefs d’exploitations agricoles alors qu’en 2016 les chiffres affichaient 462.000 exploitants agricoles. Une baisse inquiétante qui s’est confirmée en 2018 avec environ 412 040 chefs d’exploitations fixant le taux de diminution d’agriculteurs (entreprises et chefs d’exploitation) à moins 1 %. Pire, la Mutualité Sociale Agricole a attiré l’attention sur le fait que le nombre d’agriculteurs a connu une baisse de 13,6 % sur une période de 10 ans, soit 477 194 en 2008 pour 412 040 exploitants en 2018. Les raisons évoquées pour justifier cet état de choses sont la croissance de l’urbanisation et des forêts, l’agrandissement de la taille moyenne des surfaces cultivables… Par ailleurs, en 2018, les conditions climatiques (sécheresse estivale) ont impacté négativement les rendements des céréales, fruits et légumes. Cette situation n’a sans doute pas empêché ProNatura, grossiste fruits et légumes, d’accompagner ses producteurs bio en les assistant techniquement sur la conduite des cultures et l’organisation des récoltes.

chiffres agriculture

Le salaire des agriculteurs

Nombreuses sont les personnes qui se demandent encore si l’agriculture est une activité porteuse de richesse. Les paysans sont généralement pointés du doigt pour être des personnes ayant un niveau de vie en dessous du seuil de pauvreté. Cependant, aux dernières nouvelles, la filière permettrait à son homme de gagner dignement sa vie. En effet, un agriculteur français gagnerait en moyenne 2530 euros comme revenu mensuel selon les données publiées par l’Insee (institut national de la statistique et des études économiques) en 2018.

Quelle est la surface des terres cultivables en France ?

La surface des terres cultivables désigne l’ensemble des terres agricoles utilisées et déclarées par les chefs d’exploitation agricole pour la mise en œuvre de leur production. Elle regroupe les terres destinées aux grandes cultures, les prairies artificielles, les surfaces à haute végétation, les vignobles, les jardins, etc. À ce titre, les statistiques affichent environ 28 millions d’hectares réservés aux activités agricoles sur le territoire français alors que la superficie totale du pays est de 55 millions d’hectares. En bref, en France, l’agriculture règne en maître tout au long des terres.

Quelle est l’importance du marché bio ?

Entre la France et le bio, il existe une véritable histoire d’amour. De plus en plus de Français sont tournés vers la consommation des produits bio. En effet, d’après les statistiques de l’Agence Bio, un groupement public français effectuant l’état des lieux dans le secteur, près de 7 milliards d’euros ont été dépensés par les consommateurs dans l’Hexagone pour l’achat des aliments bio en 2016. Ce chiffre a entraîné évidemment une augmentation des opérateurs bio au cours de la même année. Ainsi, le territoire français enregistre désormais 47.185 opérateurs bio, avec en détail 32.326 agriculteurs bio et 14.859 personnes qui travaillent dans la transformation et la distribution de produits bio. Le marché bio en France est donc indéniablement en plein essor, en témoignent les 5 chiffres qui montrent l’explosion du bio en France .

L’engouement autour des produits bio en France s’explique du fait que les produits sont issus d’une agriculture respectueuse de l’environnement. De plus, en consommant les produits issus d’une agriculture bio, c’est opter pour une alimentation saine qui préserve votre santé, puisque les produits comportent un faible taux de pesticides et de métaux lourds. Et à défaut de vous procurer quotidiennement des fruits et légumes bio sur le marché, vous pouvez créer un potager dans votre jardin et profiter des bons fruits et légumes qui en sortiront.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here