PARTAGER
Source : Pixabay.com

Devenir propriétaire fait disparaître les dépenses en loyer mais engage d’autres postes de dépense importants, à savoir: le prêt immobilier, l’assurance habitation, les charges de copropriété et les factures énergétiques. Il est tout à fait possible de réaliser des économies sur ces différents postes de dépense.

Bien choisir son assurance habitation

Tout propriétaire doit souscrire à une assurance habitation qui couvre la résidence et ses annexes (avec tous leurs contenus: mobiliers, équipements, …) ainsi que la responsabilité civile des occupants. Les offres sont nombreuses. Il est absolument conseillé de faire un comparatif afin de trouver une assurance habitation pas chère.

Par ailleurs, il est important de noter que les coûts de l’assurance habitation augmentent chaque année. Heureusement, grâce à la Loi Hamon, les assurés ont la possibilité de résilier leur contrat le lendemain du jour d’anniversaire pour souscrire à une offre plus profitable proposée par un autre assureur. Vous feriez, donc, mieux de réaliser des comparatifs dans les 3 mois qui précèdent l’anniversaire de la signature de votre contrat d’assurance habitation pour trouver une offre moins chère. 

Anticiper le remboursement du crédit immobilier

Le prêt immobilier représente aussi un poste de dépense important. Le remboursement anticipé permet de réduire considérablement les coûts du crédit immobilier. Toutefois, avant de mettre toutes vos économies dans la restitution du prêt, prenez le temps de vous renseigner sur les pénalités prévues sur le remboursement anticipé. L’écart entre les pénalités et le total des coûts du crédit représente la somme que vous économisez en faisant un remboursement anticipé. Si l’écart est négatif, les pénalités sont donc supérieures au coût total du crédit et le remboursement anticipé n’est pas plus profitable. 

Ceux qui ont contracté plusieurs types de crédits peuvent procéder à un rachat du prêt immobilier. Cela permet de regrouper et, ainsi, réduire les taux d’intérêt. 

Faire des travaux de rénovation énergétique

Les factures énergétiques constituent une dépense énorme. Réaliser des travaux de rénovation énergétique vous permet d’optimiser la consommation énergétique de votre logement et, ainsi, de réduire la facture d’énergie tout en profitant d’un maximum de confort. Les travaux de rénovation énergétique sont admissibles à des aides et des subventions octroyées par l’Etat et les collectivités territoriales. 

Adopter des gestes écologiques au quotidien comme réduire la consommation d’eau chaude, éviter le mode veille pour les appareils électroniques, coupez l’eau pendant le brossage des dents ou lorsque vous vous savonnez, … s’avère vraiment efficace pour réduire la facture énergétique du logement.

Vous pouvez également passer à l’énergie renouvelable en choisissant un fournisseur d’électricité verte et/ou en investissant dans des équipements qui produisent de l’électricité grâce à l’énergie solaire, géothermique, éolienne, hydraulique renouvelable ou la biomasse. 

Se pencher sur les charges de copropriété

Les charges de copropriété correspondent aux dépenses qui couvrent l’entretien, l’administration et la conservation de l’immeuble. Ces frais vous incombent si vous êtes devenu propriétaire d’un appartement situé dans un immeuble en copropriété. Pour réaliser des économies sur ce poste de dépense, vous devez vous pencher sérieusement sur chaque charge et effectuer un suivi et une vérification sérieuse afin de pouvoir identifier des frais trop élevés, à négocier auprès du syndic de copropriété. 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here