PARTAGER
actions allocation familiale

La caisse d’allocations familiales (Caf) est une instance représentative de la caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) qui a vu le jour en octobre 1945. Il s’agit d’un organisme créé dans la perspective de permettre à chaque département d’assurer une politique d’action sociale centrée sur le versement d’aides financières individuelles ou collectives aux acteurs locaux et aux familles vivantes dans une situation de précarité profonde. Pour mener à bien ses missions, la caf intervient à travers un large panel d’actions que nous allons tenter d’élucider dans le présent article.

Comment fonctionne la caisse d’allocation familiale ?

De façon globale, les actes de bienfaisance prônés par les caf s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration des conditions de vies des citoyens de chaque territoire. Pour assurer cette mission, à l’instar de la caf paris, chaque caisse d’allocations familiales met en place une politique de gouvernance qui s’apparente à celle de la sécurité sociale. En effet, les caf sont dirigées par un conseil d’administration composé de 24 membres élus pour un mandat de 5 ans avec possibilité de renouvellement. Constitué de 8 représentants des assurés sociaux, de 8 représentants des employeurs et employés indépendants, de 2 représentants des exploitants agricoles et de 4 représentants des associations familiales. L’instance dirigeante de la CAF 75, c’est-à-dire le conseil d’administration est chargé d’établir les règles de fonctionnement général en son sein. Il vote les budgets, veille à la mise en œuvre des réglementations législatives et des grandes décisions prises. La caf est également composée d’un personnel de plusieurs agents issus de divers secteurs d’activité (comptable, contrôleurs, travailleurs sociaux, secrétaires, experts artistiques, etc.), d’un directeur et d’un président élu évidemment par le conseil d’administration.

allocation familiale

Les actions de la caf

Plusieurs dizaines de milliers de salariés collaborent avec la Caf de Paris pour assurer la mise en application des différentes prestations qui caractérisent l’organisme. Ces prestations visent à accompagner les familles de chaque commune à travers une diversité d’actions axées sur les aides sociales.

Les aides au logement

Cette action est composée de 3 branches, notamment l’aide personnalisé au logement (APL), l’aide au logement familial (ALF) et l’aide au logement social (ALS). Elle se classe au premier rang des prestations de la caf et chaque branche qui la constitue s’adresse à une catégorie bien définie de bénéficiaire. En principe, l’APL est une subvention accordée en considérant certains seuils de ressources et la zone géographique des potentielles familles bénéficiaires. En ce qui concerne l’Alf, elle est destinée aux particuliers qui éprouvent des difficultés à assurer les dépenses liées à leurs logements. En clair, c’est un appui financier prévu pour aider certains locataires à payer leur loyer et les propriétaires de maison à rembourser leurs dettes au cas où ceux-ci auraient contracté un prêt pour la construction de leurs résidences. Enfin, l’aide au logement social (ALS) est le dernier recours pour un particulier qui ne remplit pas les conditions d’éligibilité liées aux deux premières branches. Elle s’adresse essentiellement aux personnes qui perçoivent des revenus moindres et qui sont logées dans un foyer d’hébergement conventionné considéré comme leur lieu de résidence principale.

Les aides financières et sociales

Les aides financières et sociales sont prévues par la caisse d’allocations familiales pour accompagner les personnes en difficultés financières dans leur lutte quotidienne de subsistance. Ces aides sont versées aux bénéficiaires (retraités, jeune, chômeurs, demandeurs d’emploi, familles à revenus modestes…) par la caf de manière régulière et mensuellement pour permettre à ces derniers d’assurer leurs besoins quotidiens. Les aides financières et sociales sont également composées de plusieurs branches, à savoir le revenu de solidarité active, l’allocation aux adultes handicapés et la prime d’activité.

Les aides à la petite enfance

La caf offre également des prestations orientées vers les aides à la petite enfance. Ces actions sont constituées de versements financiers à l’endroit des familles recherchant les petits plus indispensables pour prendre soin de leur enfant. Elles sont mises en œuvre par l’intermédiaire de plusieurs branches spécifiques : l’allocation familiale, le complément familial, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, l’allocation de soutien scolaire, les pensions alimentaires… En gros, les aides à la petite enfance font l’objet d’une allocation versée aux familles ayant à charge au moins deux enfants dans l’optique de les aider à assurer l’éducation de leurs descendances de manière appropriée. Les différentes branches mentionnées ci-dessus sont établies pour permettre à la caf de mener cette mission avec précision, c’est-à-dire selon les particularités et les niveaux de précarité de chaque famille. Mis à part ces prestations, la Caf Paris intervient également dans les aides à la naissance, les aides au temps libre…

Comment bénéficier des services de la caf ?

Pour bénéficier des différentes prestations de la caf, vous devez remplir un formulaire disponible auprès de l’organisme concerné. Les informations que vous allez fournir dans le formulaire en plus de quelques documents justificatifs permettront de savoir si vous jouissez de toutes les conditions d’éligibilité. Par exemple, si vous êtes à paris, obtenez un numéro Caf Paris en ligne pour rentrer en contact avec la Caf de Paris. Ensuite, vous pourrez entrevoir un rendez-vous selon les horaires Caf Paris afin que le personnel intervenant dans cette instance puisse vous prendre en charge.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here