PARTAGER
Investing

Pour se constituer un patrimoine il existe de nombreuses possibilités. Pour autant il est difficile d’y voir clair tant sur les risques que sur la meilleure option au regard de son portefeuille. Petit passage en revue des meilleurs placements pour 2018.

Placement pour les petites bourses

Faibles risques : Le Livret Boosté ou le PEL

Vous cherchez un petit placement qui vous rapportera à coup sûr ? Cherchez du côté des livrets boostés. Qu’est-ce qu’un livret boosté ? C’est un livret bancaire qui bénéficie d’une offre promotionnelle. On retrouve par exemple de nombreuses offre de taux à 3%. Pistées les offres des livrets boostés et investissez vos fonds le temps de la promotion avant de changer de banque.

En cas de projet immobilier, optez pour le PEL qui vous garantira un taux intéressant pour votre futur emprunt. Le taux de rendement est très faible quant à lui puisque plafonné à 1% depuis 2016.

Risques moyens : Le PEA

De toutes les possibilités (pièce d’or, assurance vie, etc.) on préfère le PEA pour 2018. Avec les offres des courtiers en lignes toujours plus intéressantes (si vous passez peu d’ordre votre coût annuel sera la plupart du temps proche de 0€). Enveloppe fiscale défiscalisée et un indice cac 40 en augmentation constante depuis 20 ans malgré les différents remous qu’a pu connaître le marché financier.

Comme nous le confie Bertrand, analyse financer et l’un des traders du site investir-a-la-bourse.com : « La plupart des gens n’osent pas se lancer en bourse car ils imaginent cela comme une entreprise complexe. En réalité en quelques clics aujourd’hui sur internet on a ouvert son PEA pour 0€. Ensuite il suffit d’acheter des valeurs dans des poids lourds du CAC 40 qui ont distribués des dividendes sur les 10 dernières années et vous êtes quasiment sûr de faire mieux qu’un livret A ! »

Risques élevés : FCPI

Côté placement avec une plus haute volatilité mais des possibilités de gains bien plus importantes on trouvera les fonds communs de placement innovation. Ici on investit dans des PME non cotées. Il faut avoir le nez creux mais on peut trouver de pépites et réaliser des plus-values extraordinaires. Enfin on bénéficie d’une réduction d’impôt équivalente à 18%, de quoi motiver les investisseurs les plus frileux !

Placement pour portefeuille bien garni

Avec quelques dizaines de milliers d’euros à investir, les placements ne sont plus les mêmes. De nouvelles opportunités vont s’ouvrir à vous.

Risques faibles : la SCI et… le parking

S’il y a bien un marché qui ne connait pas vraiment la crise, c’est l’immobilier. Il se relève toujours. La SCI vous permet de vous associer pour investir dans du locatif géré. Avec des rendements supérieurs à 4% vous trouverez un bon investissement sans grand risque si vous avez investi dans un marché locatif actif.

On vous conseil en particulier la location de bureaux, un secteur en plein boom sur 2018 avec des entreprises de location d’espaces de de coworking et de bureaux qui poussent comme des champignons.

Dernier conseil, achetez un parking. C’est très facile à rentabiliser. Il existe de plus aujourd’hui des applications simples d’utilisation pour vous assurer de ne jamais avoir un parking vacant. A 10 000€ la place de parking (oubliez paris les prix sont inabordables et les places quasiment introuvables) vous aurez un bien très rentable : comptez entre 50 et 100€ en moyenne de location par mois.

Risques modérés : les trackers

Les trackers se sont des fonds de placement indexés sur des indices (type CAC 40 par exemple). Profitez du pilotage automatique. Avec 10 000€ vous pourrez divertir dans 4 à 5 trackers pour avoir un portefeuille au rendu intéressant tout en limitant la volatilité. Pour 2018 on vous recommande notamment les fonds suivants : AMUNDI ETF S&P 500 UCITS ETF – EUR, Amundi Russel 2000 et Lyxor PEA FTSE EPRA/NAREIT Developed Europe UCITS ETF.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here