PARTAGER

Apparue au Japon, l’airsoft est un jeu dans lequel les joueurs s’affrontent en utilisant des répliques d’armes réelles, propulseurs de petites billes en plastique de 6 mm de diamètre et de masses différentes allant de 0,12 à 0,58 g. Mais suite à la démocratisation de ce sport, de nombreuses répliques d’airsoft  ont envahi le marché ce qui complique un peu le choix. Pour vous faciliter la tâche, on vous présente les différents types de répliques d’airsoft disponibles.

L’origine de l’airsoft

Un peu d’histoire ! Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la législation japonaise a interdit formellement la détention et l’usage des armes à feu par les civils. Mais les collectionneurs étaient un peu frustrés, et à défaut d’avoir de vraies armes, ils ont commencé à manifester le désir d’acquérir des répliques. C’est ainsi qu’à la fin des années 1960 les premières répliques inertes et en plastique d’armes à feu réelles apparaissent. Vers le milieu des années 1970, des techniciens et ingénieurs vont aller plus loin en reproduisant des répliques d’armes fonctionnelles qui projettent des billes presque indolores. Ces fusils vont être utilisés pour le tir sur cibles et les jeux scénarisés dans les bois. Les répliques prennent le nom d’airsoft guns et une nouvelle discipline vit ainsi le jour : l’airsoft. Le paintball n’apparut que neuf ans après.

répliques airsoft

Les différents types de répliques d’airsoft qui existent

De nos jours, un large choix de réplique airsoft est disponible sur le marché. Nous avons :

  • les répliques « spring »: elles fonctionnent comme les toutes premières répliques. Elles tirent des billes au moyen de la compression manuelle d’un ressort. Lorsque vous pressez la queue de détente, le ressort pousse un piston dans un cylindre, ce qui va propulser la bille ;
  • les répliques électriques ou AEG pour « automatic electric gun » ou AEP pour « automatic electric pistol »: ces répliques sont très populaires. Elles sont non seulement utilisées par les Airsofteurs, mais également par les unités de sécurité et les militaires pour leur entrainement. Son principe de fonctionnement ressemble aux répliques spring. Mais ici, c’est un moteur électrique qui va actionner le ressort et le libérer. La technologie qui rend possible la simulation des modes de tirs des armes modernes de combat utilisées dans les armées ;
  • les répliques Gaz ou Co2: elles peuvent naturellement simuler le cycle de fonctionnement d’une arme réelle avec le recul puis la remise en batterie de la culasse et/ou glissière (c’est le système « Blowback »). Elles sont adaptées aux joueurs qui sont à la quête d’un maximum de réalisme ;
  • les répliques air comprimé: assez récentes, elles offrent une excellente réactivité.

Une activité sportive réglementée

Pour éviter certains problèmes, les parties d’airsoft doivent se dérouler dans un cadre très réglementé. D’abord, le port de lunettes de protection est obligatoire. Des manches longues, un pantalon, des gants et un masque de protection sont également très conseillés. Grâce à ces équipements de protection individuelle, les billes d’Airsoft ne pourront causer des désagréments sur votre corps. Le respect des règles de sécurité dans la zone neutre est aussi très important. Il y a également la limitation des joules (FPS) de la réplique airsoft utilisée qui varie en fonction des parties. Tout ceci permet de garantie la sécurité de l’ensemble des pratiquants et assure le bon déroulement du jeu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here