PARTAGER
investissement en bourse

Investir en bourse n’est plus une activité attribuée aux professionnels. Avec le développement des marchés, l’investissement en bourse est de plus en plus accessible. Les gens sont ainsi plus enclins à obtenir des parts fructueuses dans des nouvelles activités en ligne.

Et l’essor d’internet ne fait qu’attiser la curiosité de plus d’un. Ainsi, avec une telle démocratisation, le trading a le vent en poupe auprès de nombreux épargnants. Mais ce terme anglais reste toutefois flou pour certaines personnes. Voici quelques points qui devraient vous aider.

Concrètement le trading c’est quoi ?

Ce terme anglais est le plus utilisé pour son côté esthétique. Littéralement, trading signifie en français « la négociation d’actifs financiers. Le trading représente d’une certaine manière une activité en soi. On appelle cela trader.

Il consiste principalement à vendre et acheter des titres sur des marchés boursiers. Pour ces activités, la personne passe par un intermédiaire qui est le courtier en bourse. Avec l’avancée technologie, le trading se fait de plus en plus en ligne.

Le but est alors tout simplement d’effectuer un ordre d’achat ou une vente. Si le trader occupait auparavant une place précise, elle est aujourd’hui dématérialisée. Le trader d’aujourd’hui estlibre car il peut s’auto-titrer à son compte.

Nous sommes alors loin des places boursières physiques où les traders étaient des employés fixes dans des institutions boursières.

Le rôle du trader

Bien que tout le monde puisse se prononcer à ce titre, le trader peut aussi être un professionnel en la matière. Étant un opérateur financier, il est appelé à dégager des gains d’intermédiation sur toutes les opérations en évitant le plus possible les risques.

Son objectif principal est ainsi de gérer les risques, s’il y en a, en adoptant une bonne position sur le marché. Ladite position ne sera pas déterminée dans le temps et le peut être prise à l’initiative d’un client. On retrouve différents opérateurs de marché selon les segments présent dans le marché financier.

Voici un exemple concret : un trader est contacté par un client désirant de vendre ses actions d’une société. En se basant sur la tendance et sa liquidité, le trader propose un prix à son client. Une fois les actions achetées, il prend une position à l’achat tout en analysant les risques possibles.

Il détermine par la suite un point de sortie en veillant à dégager une plus-value sur la revente. Mais plus que cela, le trader doit mobiliser les stratégies suivantes : une bonne sélection des titres, maîtrise de l’arbitrage statistique à haute-fréquence, mise en place de la quantitative trading, tirer profit des évolutions de l’économie globale, investissement dans les marchés émergents.

trading

Qui peut accéder au trading ?

En théorie, le trading est accessible à n’importe qui. Il est toutefois nécessaire de posséder quelques compétences pour mener à bien cette activité :

  • Une formation bac+5 en mathématiques financières est la plus conseillée
  • Une bonne résistance au stress car le trading impose des réalités changeantes en tout temps.
  • La personne devra par la suite s’adapter facilement à la situation tout en ayant de l’audace sur les prises de décisions.
  • Une forte capacité d’analyse par rapport aux données qui défilent.

La rémunération d’un trader est variable. Le départ pour un débutant est souvent de 3 000 euros cela sans compter des bonus pouvant atteindre les 242 000 euros par an. Mais avec des capacités plus accrues, des compétences et expériences plus prononcées, une personne peut gagner des millions en seulement une année. Et le bonus peut atteindre des centaines de millions d’euros en fonction de l’expérience de la personne.

Le fonctionnement du trading

Trader parait simple mais il faut au minimum posséder un équipement complet afin de l’effectuer sans problèmes. Avec le contexte actuel, les nouvelles technologies sont des impératives : ordinateur, smartphone ou une tablette.

Pour l’activité, il faut également posséder une connexion internet et un courtier en bourse (étant donné que c’est le spécialiste qui va vous guider). Enfin, la dernière indispensable est une plateforme de trading. En passant par une plateforme fiable, la personne pourra facilement ouvrir un compte avec l’aide d’un courtier en bourse.

Le trader est amené à choisir des marchés financiers. Ce qui l’oblige par la suite à déterminer quel style de trading la personne souhaite pratiquer (ou qu’il est conseillé qu’il doit pratiquer). Le premier point que le trader doit prendre en compte la durée des placements : est-ce à court ou long terme ? Si la personne opte pour du trading sur le long terme, cela s’appelle du swing rading. Son but est alors de garder des positions durant plusieurs mois ou années. Si la personne opte pour du trading à court terme c’est le daytrading ou intradaytrading. Dans ce cas-là, les positions ne seront ouvertes que quelques minutes durant une même session.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here