PARTAGER
sécurité piscine

Une piscine est un lieu de partage et de loisirs. Elle réunit la famille ou les amis autour d’une baignade. Cependant, elle peut aussi constituer un danger surtout pour les enfants. Il est donc important de penser à doter votre bassin de quelques dispositifs de sécurité pour protéger ceux qui l’utilisent des accidents domestiques et surtout de la noyade. La loi oblige d’ailleurs les propriétaires de piscines implantées à le faire. Comment donc sécuriser votre bassin ?

Pourquoi sécuriser votre piscine ?

Plusieurs raisons expliquent pourquoi il est important de sécuriser sa piscine. La principale réside dans la minimisation des risques de noyade.

Disposer d’une piscine sur sa propriété permet de créer un espace de loisirs et de partage en famille ou entre amis. Pourtant, l’eau peut aussi devenir un danger. Tous les ans, les piscines sont à l’origine de plusieurs cas de décès par noyade d’après les rapports statistiques de l’enquête NOYADES publiés par Santé Publique France. D’après ces rapports, entre 2015 et 2018, le nombre de cas de noyades accidentelles s’est accru.

Outre les risques de noyade, il y a également des risques d’accident, quelle qu’en soit la nature. Très souvent, les enfants sont exposés au risque de noyade à la piscine et ceci par l’inattention des adultes. Mais les autres usagers également font face à des risques de glissade ou de chutes pouvant entraîner des blessures graves.

Compte tenu de tous ces dangers, depuis 2005, la loi impose aux propriétaires des piscines d’adopter des dispositifs sécuritaires pour prévenir le danger. Même si vous ne disposez pas d’enfants ou même si votre maison est inhabitée, vous êtes tenu de protéger votre bassin si vous en disposez.

dispositif de sécurité piscine

Les dispositifs de sécurité à mettre en place

Afin de vous aider à sécuriser votre piscine, plusieurs dispositifs sécuritaires sont disponibles sur le marché.

Les alarmes

Les alarmes de piscine émettent un signal fort lorsqu’elles détectent des mouvements. Il en existe deux formes : les alarmes de piscine périphériques qui captent les mouvements dans le périmètre de sécurité établi et les alarmes de piscine immergées qui émettent un signal sonore à la détection d’un mouvement dans l’eau.

  • Les avantages : les alarmes de piscine sont bon marché. Côté manipulation, elles ne demandent pas de grands efforts et sont faciles à poser et à entretenir.
  • Les inconvénients : une alarme de piscine ne prévient pas du danger. Elle signale le danger et souvent avec 5 à 10 secondes de retard. C’est un dispositif réactif, un dispositif de sécurité qui peut aussi se déclencher au passage du vent ou d’un animal dans le périmètre de sécurité.

La loi prévoit que les matériels à utiliser pour l’installation des alarmes de piscine soient soumis à la norme NF P 90 307. C’est un élément capital à prendre en considération avant de choisir une alarme pour sécuriser sa piscine.

Les barrières de piscine

Les barrières de piscine ou encore clôture de piscine sont des dispositifs qui peuvent être fixés, escamotables ou amovibles. Elles permettent de clôturer le périmètre du bassin, afin d’interdire l’accès.

Les règles disposent qu’une telle barrière soit impérativement installée à au moins un mètre de la piscine, afin d’éviter de tomber dans l’eau lorsqu’on enjambe la barrière. Cette distanciation permet aussi de circuler aisément autour du bassin.

Comme la plupart des protections de piscine, une barrière de piscine doit être soumise à la norme NF P 90 306. Cette norme se rapporte aux différentes dimensions et au mécanisme de fermeture et d’ouverture.

  • Avantages : les barrières de piscine empêchent les enfants de moins de 5 ans d’avoir accès à la piscine. Elles sont bon marché, surtout les modèles de base. Elles sont également faciles à installer et n’occasionnent aucun budget pour la maintenance.
  • Inconvénients : elles nécessitent beaucoup d’espace pour l’installation. En bref, une clôture de piscine peut modifier le décor de votre jardin et ce n’est pas toujours plaisant.

Les couvertures de piscine

Les couvertures de piscine sont assez courantes. Elles jouent un double rôle. Dans un premier temps, elles couvrent l’eau du bassin et interdisent pour l’occasion l’accès aux jeunes enfants. Ensuite, elles constituent un plan d’entretien simplifié et facilitent la gestion de l’eau.

  • Avantages : elles sont ce qu’il y a de mieux en matière de protection des bassins de maison. Elles évitent les intrusions et limitent les pollutions. Ce sont des dispositifs qui durent dans le temps.
  • Inconvénients : les couvertures de piscine demandent assez de l’énergie pour la mise en place. Leurs installations ne sont pas toujours possibles pour les piscines hors-sol.

Les abris de piscine

Les abris de piscine font également partie des aménagements indispensables autour d’une piscine. Ils sont tenus de respecter la norme NF 90 309 même s’ils sont très variables et existent sous plusieurs modèles.

  • Avantages : ils protègent les piscines contre la pollution et préviennent des risques de noyade. L’installation de certains modèles apporte une plus-value immobilière.
  • Inconvénients : ils nécessitent un gros budget et sont difficiles à manipuler s’ils sont manuels.
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here