PARTAGER
chauffage économique

Performante, conviviale, chaleureuse et très économique, la combustion à la cheminée fait partie des énergies de chauffage les plus utilisées de nos jours surtout en hiver. Elle est en effet très efficace pour chauffer votre pièce en cette période froide.

En effet, que ce soit à foyer ouvert ou fermé, ce mécanisme de chauffage traditionnel souvent construit en dur sert de conduit et de confinement pour les fumées des combustions. En prendre soin est alors gage d’un confort convivial en période froide. Pourquoi et comment entretenir sa cheminée ? La réponse dans ces lignes.

Pourquoi nettoyer sa cheminée ?

On appelle cheminée, le prolongement de la poêle à granulés qui assure l’évacuation ou le confinement de la fumée provenant de la combustion. La cheminée est un équipement essentiel d’une maison qui nécessite une attention particulière. À cet effet, lorsqu’elle n’est pas ramonée ou nettoyée pendant une longue période, la présence de nids d’oiseau ou de la créosote, une substance hautement inflammable peut déclencher un incendie.

Il semble, du fait de ces raisons de sécurité, important de ramoner sa cheminée au moins une fois par an. Cela permet de vérifier son état général et la bonne santé du foyer de combustion. Il est d’ailleurs une obligation en France et jouit même d’une assurance de la plupart des compagnies.

En outre après le ramonage, le nettoyage de votre cheminée est aussi une garantie pour votre santé. En effet, une cheminée saine vous assure de respirer un bon air, car elle empêche la circulation de gaz nocifs dans votre demeure. Enfin, il est également important par le simple fait qu’il faut préparer sa cheminée pour sa période de suractivité qui s’annonce en hiver.

cheminée

Comment nettoyer sa cheminée ?

Maintenant que vous connaissez les raisons qui justifient l’importance du ramonage d’une cheminée, découvrez ci-après comment procéder à son nettoyage.

Le ramonage

Le ramonage est la première chose à faire lorsqu’on entreprend de nettoyer sa cheminée pour l’hiver. Cela permet, comme dit précédemment de réduire à votre machine de chauffage le risque d’incendier.

En pratique, deux options se présentent à vous :

  • Faire appel à un ramoneur : dans ce cas, le professionnel du ramonage vous délivrera, après son travail, un document certifiant le bon état de votre cheminée. Ce rapport peut vous servir pour votre assurance ;
  • Ramoner votre cheminée vous-même : ici, il s’agit de nettoyer en profondeur l’insert de la cheminée. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un hérisson spécial pour le ramonage afin de ne pas endommager les éléments en inox de la cheminée.

Le nettoyage de la cheminée

Il est conseillé de nettoyer régulièrement (en début et à la fin de l’hiver notamment) votre cheminée pour garantir son bon état. Voici dans la pratique, comment ça se fait :

  • L’insert et le foyer : éliminez dans un premier temps les cendres puis nettoyer le reste des taches avec une brosse. Répétez le nettoyage jusqu’à disparition complète des tâches;
  • La vitre : nettoyez-la avec les cendres de votre cheminée ou un produit dédié au nettoyage des vitres pour profiter de la vue magnifique des flammes ;
  • La plaque : commencez par nettoyer les dépôts de suie avec une brosse métallique puis enlever les taches de rouille à l’aide d’un tampon abrasif. Ensuite, passez-y de l’huile de cuisine et laissez passer 48h. Enfin, polissez la plaque avec de la poudre de graphite.
  • Les accessoires : nettoyez-les avec une brosse souple puis cirez-les avec une cire de fonte incolore. Pour en apprendre plus sur les accessoires liés à une cheminée, lisez cet article.

Le chauffage au bois fait partie des plus avantageuses énergies de chauffage en matière de coût d’achat, mais aussi d’entretien. Par cet article, vous savez à présent comment entretenir sa cheminée pour l’hiver.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here