PARTAGER
bon fonctionnement des radiateurs

Qu’il soit électrique ou à eau chaude, entretenir son radiateur est primordial avant sa mise en marche en hiver. En faisant cela, vous optimisez son efficacité, et par la même occasion, vous réduisez sa consommation d’énergie tout en vous garantissant un air propice à la respiration.

L’entretien routinier d’un radiateur permet d’éviter toute accumulation de poussière. En effet, la poussière atténue le chauffage effectué par l’appareil qui chauffe davantage, devient bruyant et consomme plus d’énergie. Purger le radiateur devient essentiel pour son bon fonctionnement et pour plus d’efficacité.

Cet article vous présente quelques gestes simples et pratiques pour entretenir son radiateur pour l’hiver.   

Comment dépoussiérer et nettoyer son radiateur ?

Un radiateur électrique

Il est difficile de nettoyer son radiateur, car tous les recoins ne sont pas faciles d’accès. Cependant, avec des outils de précision, il est bien possible de dépoussiérer efficacement son appareil de chauffage soi-même.

En ce qui concerne le radiateur électrique, les outils indiqués sont un chiffon humide, une éponge ou simplement une lingette de nettoyage. Voici comment procéder :

  • Mettez l’appareil hors tension en le déconnectant de sa source d’alimentation et laissez-le refroidir ;
  • Imbibez puis rincez soigneusement les surfaces du radiateur. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser des produits abrasifs qui pourraient en revanche l’abimer ou le rayer ;
  • Nettoyez les recoins et passages difficiles d’accès avec un aspirateur à suceur plat flexible et faites évacuer les rejets avec un sèche-cheveux ;
  • Essuyez l’arrière du radiateur du haut vers le bas à l’aide d’une spatule longue et plate ;
  • Passez un chiffon microfibre et séchez à la serviette ou au torchon avant de le remettre en marche.

Le nettoyage d’un radiateur à eau

Un radiateur classique fonctionne avec de l’eau chaude circulant à l’intérieur. Pour le nettoyer dans les recoins, une brosse à virole coudée ou un plumeau suffisent.

La procédure est presque identique à celle du radiateur électrique. Sauf qu’ici, il faut nettoyer avec une éponge et de l’eau savonneuse.

fonctionnement des radiateurs

Comment purger un radiateur ?

Le blocage de la vanne thermostatique est aussi un problème qui peut survenir lorsqu’on ne nettoie pas fréquemment et efficacement son radiateur. Caractérisé par une introduction excessive d’air dans les canalisations de l’appareil, il est à l’origine des bruits désagréables et d’un faible chauffage.

Pour éviter cela, il convient, en plus de dépoussiérer l’appareil, de le purger. Ce procédé consiste à évacuer cet excès d’air dans les tuyaux pour permettre un maintien en bon état du radiateur, et aussi de faire des économies d’énergie.

En pratique, pour purger un radiateur facilement, il faut se munir d’un tournevis ou d’une pince et d’un récipient pour recueillir le rejet. Voici comment faire :

  • Désactivez le chauffage du radiateur ;
  • Ouvrez la vanne thermostatique à son maximum pour permettre une évacuation complète de l’air (plus d’informations sur cette vanne et son fonctionnement ici) ;
  • Identifiez puis desserrez la vis de purge. Selon le modèle, le purgeur peut être une molette en laiton ou un bouton creux de forme hexagonale. Il est généralement situé en haut de l’appareil à l’opposé de la vanne thermostatique ;
  • Placez le récipient sous le purgeur et laissez échapper l’air et l’eau ;
  • Resserrez le purgeur et réglez la vanne thermostatique à votre volonté.

Un radiateur non entretenu peut être sujet à une surconsommation d’énergie en hiver, période durant laquelle on en a le plus besoin. Pour éviter cette inefficacité, il vous importe de le nettoyer régulièrement. Grâce à cet article, vous savez désormais comment entretenir votre radiateur.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here