PARTAGER
choisir location meublée

La location meublée connaît actuellement un développement assez prodigieux parce qu’elle est moins contraignante en plus d’être fiscalement très avantageuse. Elle peut vous permettre de constituer un important patrimoine et de diversifier vos sources de revenus. Découvrez ici en quoi elle peut vous permettre d’optimiser votre rendement.

La location meublée : qu’est-ce que c’est ?

La location meublée vise à proposer aux locataires un logement entièrement équipé pouvant leur permettre de se restaurer, de dormir et d’y vivre convenablement. La durée de son bail est d’un (01) an minimum. Elle est renouvelable par tacite reconduction. Cette durée peut être réduite à neuf (09) mois si le logement est consenti à un étudiant. Ici, le bail n’est pas reconduit automatiquement, il prend donc fin au terme de sa durée.

D’après la loi, une location meublée fiscalité doit nécessairement comporter plusieurs types de meubles et/ou d’équipements. Ainsi, tout propriétaire qui souhaite mettre son bien en location doit préalablement l’équiper avec un four à micro-ondes, des plaques de cuisson, un réfrigérateur et de la vaisselle. Aussi, il se doit d’y installer des ustensiles de cuisine, des luminaires, des chaises, des tables ainsi que des étagères de rangement. Une literie, des matériels d’entretien et des dispositifs d’occultation pour les fenêtres doivent également être installés dans les logements meublés.

À préciser que le contrat d’une location meublée doit nécessairement être écrit. Il doit entre autres préciser le montant des loyers ainsi que ses modalités de règlement. Également, ce contrat doit indiquer la situation géographique du logement, son régime juridique et la durée pour laquelle il a été conclu.

location meublée

Le régime fiscal de la location meublée

Tout propriétaire qui investit dans une location meublée peut être soumis au dispositif de la loi Censi-Bouvard ou au régime fiscal du Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP).

Le régime fiscal du LMNP

Le dispositif fiscal du Loueur Meublé Non Professionnel offre de nombreux avantages. Ici, vos revenus provenant des locations meublées doivent nécessairement être déclarés en tant que Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Ceci vous donne la possibilité d’appartenir au régime micro-BIC qui vous fait bénéficier d’un abattement de 50 % si vos recettes sont inférieures à la somme de 23.000 euros/an. Aussi, le statut du LMNP peut vous permettre de profiter d’une exonération si le prix de votre location est jugé raisonnable.

Si vous percevez un revenu beaucoup plus important, il vous sera alors appliqué les modalités du régime réel. Ici, vous pouvez par exemple déduire de vos recettes des intérêts provenant d’éventuels emprunts.

Le dispositif de la loi Censi-Bouvard

Il permet aux personnes qui relèvent de l’impôt sur le revenu de bénéficier d’une réduction d’impôt à condition d’investir dans un bien immobilier. En plus des réductions, le dispositif de la loi Censi-Bouvard peut vous permettre entre autres de procéder à des déductions de frais (taxe foncière, primes d’assurances…).

Pour profiter des avantages de ce dispositif, vous devez nécessairement investir dans un immobilier neuf et le destiner à un logement meublé. Aussi, vous devez être éligible aux Bénéfices Industriels et commerciaux et consenti un bail d’une durée de neuf (09) ans.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here