PARTAGER
puricateurs air

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les purificateurs d’air dotés des filtres « HEPA » peuvent éliminer avec une efficacité plus que raisonnable les particules de la taille du virus qui cause la Covid-19. En réalité, les meilleurs filtres HEPA sont capables de piéger des particules pathogènes bien plus petites que le coronavirus. Cet appareil électroménager suffira-t-il à protéger votre maison ou lieu de travail du virus ? Pas à 100 %. On vous explique pourquoi.

Le rétropédalage du CDC américain sur l’efficacité des purificateurs d’air contre la Covid-19

En France, le ministère de la Santé n’a pas donné un avis médical sur l’efficacité (ou pas) des purificateurs d’air pour lutter contre la pandémie. C’est vers le Center for Disease Control and Prevention américain qu’il faudra se tourner pour avoir des éléments de réponse en la matière. Le 5 octobre 2020, le CDC a en effet changé sa position sur le mode de transmission du virus, affirmant qu’il pouvait « se propager par des petites gouttelettes et particules qui peuvent persister dans l’air pendant des minutes, voire des heures ». Concrètement, le CDC reconnaît que le virus se propage aussi dans l’air, après avoir soutenu mordicus que la propagation se faisait quasi-exclusivement par les projections directes de gouttelettes d’une personne infectée et ayant suffisamment de charge virale.

Il faut dire que les preuves de la transmission aérienne se sont accumulées depuis le printemps. Le magazine Time en a d’ailleurs fait sa « Une ». Retour aux purificateurs : le virus qui provoque la COVID-19 a un diamètre d’environ 0,125 micron (125 nanomètres). Il se situe dans la plage de taille des particules que les filtres « HEPA » capturent avec une efficacité allant du raisonnable au remarquable : 0,01 micron (10 nanomètres) et plus.

De nombreux médias ont affirmé à tort que les filtres « HEPA » ne filtraient pas en dessous de 0,3 micron et ne pouvaient donc pas capturer les coronavirus en suspension dans l’air. C’est inexact : ce sont les filtres HEPA 3 qui ne filtrent pas en dessous de 0,3 micron. Les filtres HEPA pour particules ultrafines les plus performants sont capables d’éliminer jusqu’à 100 % des particules de 0,01 micron. Cela signifie donc que les purificateurs d’air dotés d’un bon filtre HEPA captureraient efficacement les gouttelettes de salive et de mucus en aérosol.

contre coronavirus

Le purificateur d’air fait l’unanimité dans les écoles et les hôpitaux

Dans ses conseils sur le nettoyage et la désinfection des maisons pendant la pandémie, le CDC explique : « Lorsqu’ils sont utilisés correctement, les purificateurs d’air peuvent contribuer à réduire les contaminants atmosphériques, y compris les virus, dans une maison ou un espace confiné ». Et dans ses conseils au personnel de santé, le CDC indique que l’air des pièces où les patients COVID-19 sont isolés « devrait être évacué directement vers l’extérieur ou être filtré par un filtre à particules à haute efficacité (HEPA) directement avant la recirculation ».

L’organisme conseille par ailleurs aux travailleurs de la santé d’ « envisager l’ajout de solutions portables (par exemple, des unités de filtration HEPA portables) pour augmenter la qualité de l’air dans les zones où les systèmes de traitement de l’air permanents ne sont pas une option réalisable ». Aussi, les établissements médicaux utilisent la filtration HEPA depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale pour capturer les agents pathogènes transmis par l’air. Pendant la pandémie de la Covid-19, de nombreux systèmes scolaires ont opté pour les purificateurs d’air pour renforcer leurs systèmes de ventilation. D’ailleurs, le système scolaire public de la ville de New York a installé 30 000 purificateurs d’air dans les écoles en novembre 2020.

Les limites du purificateur d’air pour éliminer le virus

Ce qui est moins clair, c’est de savoir si le purificateur d’air HEPA permet de neutraliser le virus avant le point d’inhalation. Si vous êtes assis à côté d’une personne infectée, il est peu probable qu’un purificateur d’air situé de l’autre côté de la pièce vous protège. Cela soulève une autre question : le purificateur d’air est-il capable de neutraliser le virus avant qu’il ne se dépose sur une surface comme une table ou un meuble ? Aucune étude sérieuse ne s’est intéressé au sujet.

Mais même si vous décidez d’utiliser un purificateur d’air comme mesure de protection (suivez ce guide pour faire le bon choix : https://www.savoir-avant-achat.com/purificateur-air/), nous vous recommandons également de continuer à suivre toutes les mesures de précaution (gestes barrière, lavage des mains, port du masque, utilisation du gel hydroalcoolique, etc.).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here