PARTAGER

En raison du règne de la surconsommation, nous avons perdu la culture de la réparation. En effet, de plus en plus de personnes jettent trop facilement les objets abîmés au lieu d’essayer de les remettre en état. Pourtant, à l’heure où l’écologie et la préservation de l’environnement sont au centre des préoccupations, mieux vaut bricoler et réparer au lieu de jeter puis de racheter et d’augmenter la pollution. Topo.

Acheter des pièces détachées pour bricoler à moindres frais

Si vous devez réparer un volet roulant en panne, à titre d’exemple, vous pouvez très facilement vous procurer les pièces détachées adéquates sur les plateformes dédiées. Les boutiques virtuelles qui commercialisent les pièces et accessoires les proposent souvent au meilleur prix afin de vous aider à moderniser, à réparer et à poser votre nouvel équipement.

Les pièces détachées les plus utiles pour réparer : le cas du volet roulant

Le volet est un dispositif qui peut être amené à tomber en panne. Plusieurs personnes peuvent être tentées de s’en débarrasser, pourtant, les volets roulants sont assez faciles à réparer. Dès que vous remarquez qu’une pièce se casse, remplacez-la rapidement même s’il n’y a aucun dysfonctionnement particulier pendant l’enroulement du volet. Il pourra continuer à fonctionner normalement, mais les risques d’usure rapide sont plus importants si une pièce manque ou est endommagée. Parmi les pièces qui vous seront les plus utiles pour bricoler votre volet roulant en cas de défaillance minime se trouvent les bagues, les attaches ou les butées. Vous pourrez également avoir besoin d’équerres, de grenouillères, de flasques, de joues, de moyeux, de manivelles, de poulies, de treuils, de tulipages, de tubes, de sorties de caisson, d’embouts et de tandems. Il est en outre devenu très facile de choisir la bonne pièce détachée de son volet roulant, grâce aux sites spécialisés.

Du bon choix des pièces détachées

Il est primordial de comprendre l’utilité d’une pièce détachée afin de bien la choisir. Une fois que cela est identifié, il vous sera facile de trouver celle qu’il vous faut. Les enseignes spécialisées proposent souvent plusieurs variétés et c’est là que le choix peut être un peu compliqué. Lorsque vous tombez sur des pièces qui ont l’air identiques, commencez par jeter un œil sur leurs descriptifs afin de trouver la différence. Il s’agit la plupart du temps d’une différence de taille, mais qui est très importante afin que la pièce soit compatible avec le volet.

Bricolez au lieu de jeter

Bricoler et réparer : les solutions pour y arriver

Plusieurs raisons justifient le fait de bricoler vos appareils défaillants ou en panne. Si vous êtes bon bricoleur, vous y prendrez plaisir, tandis que si vous êtes novice, ce sera l’occasion d’apprendre à bricoler. D’autres options s’offrent également à vous pour profiter à nouveau d’un matériel fonctionnel.

Pourquoi bricoler au lieu de jeter ?

Outre l’amour du bricolage, l’autre raison qui justifie la réparation des objets au lieu de les jeter est d’ordre économique. En y regardant de plus près, l’on constate que le dysfonctionnement est assez facile à réparer. Il suffit parfois d’un changement de joint, de courroie ou de fusible pour faire à nouveau fonctionner correctement l’appareil. Le tout se fait à moindre coût, car souvent les pièces ne coûtent pas plus d’une dizaine d’euros, ce qui n’est pas beaucoup comparé au coût d’un équipement neuf. Pour finir, la réparation d’objets est un geste écoresponsable, l’électroménager est difficilement recyclable, certains composants sont polluants et mauvais pour l’environnement.

Les solutions pour réparer ses objets cassés

Lorsqu’un appareil tombe en panne, cela ne veut pas forcément dire qu’il est fichu. Actuellement, nous avons plus facilement tendance à jeter des objets qui pourraient tout à fait être réparés. Si vous n’êtes pas bricoleur, vous pouvez demander à votre entourage (amis, famille, collègues, voisins) de vous aider pour la réparation. Vous pouvez également suivre les tutoriels en ligne qui vous guident dans les étapes à suivre ou prendre des cours de bricolage. Une autre solution consiste à recourir aux services de réparateurs qui proposent cette prestation. Ils seront en mesure de vous fournir les pièces détachées nécessaires et de remettre en état de bon fonctionnement votre matériel.

Bricolage

Les produits les plus réparés et la mode du bricolage

Pendant le confinement, les Français ont découvert ou redécouvert le plaisir de bricoler et réparer associé à d’autres activités manuelles. Aujourd’hui, la réparation est en outre de mieux en mieux perçue, car de plus en plus de personnes s’y montrent réceptives.

La tendance de la réparation

Dans notre société de consommation actuelle, de plus en plus de ménages préfèrent se défaire de leurs appareils électroménagers (machine à laver, plaques de cuisson, etc.) dès qu’ils sont défectueux. Quelque part, les fabricants encouragent ce comportement, car ils proposent continuellement des produits révolutionnaires dotés de fonctionnalités à la pointe de la technologie, c’est pourtant souvent du simple marketing. Face à eux, l’on a davantage envie de remplacer les vieux équipements par du neuf, même si le dysfonctionnement est léger. La durée de vie de l’électroménager actuel est par ailleurs très raccourcie. Pourtant, depuis quelques années, précarité et crise financière obligent, de plus en plus de Français refusent de se défaire de leurs biens tombés en panne. Ils choisissent de les remettre eux-mêmes en état et les entreprises de distribution ont créé leur département « réparation » afin de s’adapter à ce nouveau comportement.

Les produits que l’on répare le plus

Ceux qui ont la volonté de réduire leurs déchets, mais aussi de tendre à un environnement plus sain et moins pollué se laissent volontiers séduire par la réparation et le bricolage. Dans les foyers français, les produits que l’on a le plus souvent tendance à réparer sont les ordinateurs, les volets roulants, les vélos, les bijoux et les montres. Cette liste inclut également les tondeuses à gazon thermique, les meubles et le lave-vaisselle. À l’inverse, les appareils électroménagers et certains matériels informatiques sont parfois remplacés de suite dès qu’ils présentent une malfonction. L’on a plus naturellement le réflexe d’acquérir un nouveau grille-pain, micro-ondes, réfrigérateur, cafetière, fer à repasser ou imprimante. Il en est de même pour les équipements de loisirs et de sport ou pour le matériel destiné à la salle de bain, ce qui est fort regrettable.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, Je suis équipé d’un volet roulant VELUX depuis quelques années mais les lames se sont cassées, je suis en train de rénover l’ensemble de mes fenêtres et je souhaiterai racheter que du neuf, j’aimerais quelques conseils pour savoir ou acheter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here