PARTAGER

Comme toute forme de dépendance, la dépendance affective est difficile à vivre tant pour la personne qui en souffre que pour son entourage. Mais de quoi s’agit-il ? Et comment trouver une issue ?

Qu’est-ce que la dépendance affective ?

Nous avons tous besoin d’être aimés, d’obtenir l’approbation d’autrui lorsque nous faisons quelque chose. Cependant, chez certaines personnes, cela peut tourner à l’obsession. Elles ne vivent plus que pour se faire aimer des autres, et n’arrivent plus à trouver le bonheur qu’en faisant passer le bonheur des autres avant le sien. Elles se sentent dans l’obligation d’en faire toujours plus pour avoir l’approbation des autres. Ce trouble comportemental touche toutes les couches de la population, tous les sexes, avec toutefois une plus forte prévalence chez les femmes.

voyance amour dépendance affective

Le rôle primordial de la voyance pour sortir du cercle vicieux de la dépendance affective

Pour pouvoir sortir de ce cercle infernal, vous avez besoin d’aide. Vous pouvez joindre Voyanceaufeminin.fr par téléphone et vous adresser à des spécialistes de la dépendance affective. La voyance a fait ses preuves dans la résolution de nombreux problèmes personnels, de relations amoureuses ou professionnelles. Un spécialiste en la matière pourra vous guider, et remonter à la source de votre souffrance. La dépendance affective n’est pas un fait anodin sorti de nulle part. Elle résulte souvent d’un profond manque affectif qui remonte à l’enfance. Après avoir retracé les blessures enfouies, le voyant pourra petit à petit vous aider à retrouver ce qui vous fait le plus défaut, une meilleure estime de soi.

La démarche n’est pas aisée. Nous ne reconnaissons pas toujours que nous avons un problème, et pas des moindres. En nous aidant à accepter nos failles, nous commençons à retrouver le chemin de la liberté. Le rôle de la voyance dans notre processus de guérison n’est pas magique. Elle est l’alliée qui nous ouvre les portes de notre avenir, en obtenant des informations du passé, dont nous n’avons nous-mêmes parfois même pas connaissance ou que nous avons tellement enfouis au fin fond de nous que nous les avons complètement effacées de notre mémoire.

Mais le voyant à qui vous vous adressez n’est pas un thérapeute. Son rôle est de vous aider à trouver la voie qui vous permettra de sortir de votre situation douloureuse et de ne plus avoir à reproduire ce schéma dans le futur.

Le voyant que vous avez au bout du fil ne vous connaît pas, mais il sait que la dépendance affective dans laquelle vous vous enlisez vous empêche de vous aimer pour ce que vous êtes. Il sait que vous cherchez à vous engager dans une relation amoureuse, uniquement pour combler un vide, qui ne cesse de se creuser tant que vous n’aurez pas accepté que vous avez un blocage à résoudre.

Les signes alarmants de la dépendance affective

Plusieurs signes doivent alarmer. Lorsque nous souffrons de dépendance affective, nous estimons que nous ne pouvons être heureux si nous sommes seuls. Impossible pour nous de nous retrouver seul(e) que ce soit dans le cadre d’une relation amoureuse, amicale ou dans le cadre professionnel. Nous sommes toujours en quête de gratification, de reconnaissance, qui nous pousse à ne jamais rien refuser, et ce, même quand nous savons que nous présumions de nos forces.

La recherche constante de l’attention d’autrui

Souvent, si nous sommes en couple, la recherche constante de l’attention de notre partenaire nous pousse à faire des choses qui pourraient dépasser le simple cadre amoureux, par exemple le fait d’accepter certains actes que nous n’aurions sans doute pas faits en temps normal. Mais, quoi que nous fassions nous nous sentons mal aimés, nous avons l’impression que l’autre ou les autres ne nous aiment pas assez et que nous devons toujours en faire plus. Nous estimons que ce que nous recevons en retour n’est pas à la hauteur de ce que nous avons donné.

voyance pour couple

La peur obsessionnelle de l’abandon

Le sentiment d’insatisfaction que nous ressentons peut nous conduire à adopter un comportement déstabilisant pour nos proches. La peur d’être abandonnée est tellement forte que nous tentons d’enfermer notre partenaire dans une bulle avec nous. Cela ne marche que très rarement, surtout si cela s’accompagne d’une jalousie maladive. Nous voulons alors contrôler tout ce que l’autre fait, pour être sûre qu’il ne va pas nous quitter pour une autre.

L’adoption de comportements compulsifs

Autre signe alarmant, nous finissons par adopter des comportements compulsifs, souvent absurdes et excessifs qui finissent par avoir un impact sur notre entourage, car ils peuvent interférer dans la réalisation de certaines tâches normales du quotidien, et aussi sur notre état mental. Les comportements à risques deviennent récurrents et aboutissent parfois à des envies de suicide ou une déformation de la réalité, parfois dangereuse pour soi et pour les autres.

De la voyance à un suivi thérapeutique

Une fois que nous avons pris conscience du fait que nous avons besoin d’aide, il nous sera plus facile de suivre une thérapie comportementale et cognitive (TTC) souvent recommandée dans ce genre de trouble. L’objectif est de nous permettre de renouer avec nous-mêmes et ensuite avec les autres, que ce soit votre famille, vos amis, vos collègues ou votre partenaire. Tous les paramètres seront pris en compte pour mettre fin à la spirale infernale qui peut être particulièrement destructrice.

Si ce trouble nous a éloigné(e) de nos amis, de notre famille (comme c’est le cas lorsque notre problème de dépendance nous pousse entre les mains d’un pervers narcissique, un manipulateur), il est important de lutter contre nos démons pour éviter de retomber dans nos revers. Là encore, nous avons la possibilité de téléphoner à notre voyant spécialiste de la dépendance affective. Nous avons besoin de ses conseils pour lutter contre la tentation de revenir à nos vieilles habitudes lorsque nous nous retrouvons seul(e), ou quand nous avons réussi à nous sortir de notre précédente relation de couple qui ne nous a finalement rien apporté. Toujours est-il que la seule solution qui fonctionne par la suite est d’être le propre acteur de notre bonheur et de ne pas nous appuyer trop sur les autres pour le trouver.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here