PARTAGER

Avec une baisse des taux d’emprunts généralisée en 2016, les Français ont été nombreux à investir en 2017. L’achat immobilier n’est plus une nécessité, mais l’opportunité de devenir propriétaire d’un bien durable, et ce à bas prix. Dépenser n’est plus synonyme d’endettement, mais d’investissement et garantie financière.

Une économie propice à l’achat immobilier

En 2018, 60% des Français sont propriétaires. Le pouvoir d’achat a marqué une très forte hausse en 2017 et celui-ci continue sur sa lancée en 2018 ! Plusieurs faits en découlent :

  • La stabilisation des taux d’emprunts à moins de 2% assure, à ceux qui achètent, de devenir propriétaire de son bien immobilier le plus tôt possible.
  • La crise économique se résorbe lentement mais sûrement depuis 2014. En conséquence, l’augmentation du pouvoir d’achat des Français est au beau fixe, avec en parallèle une stabilité des prix sur le marché. L’achat immobilier n’est que la suite logique de 2017.
  • Cette situation économique est en cours – et stable – depuis près de deux ans. Une très légère inflation des taux d’emprunts (déjà commencée en fin d’année 2017), est à prévoir pour cette nouvelle année. Mais rien qui ne suscite de l’anxiété chez les agents immobiliers, car cette inflation reste minime et n’annonce aucune crise bancaire ou fiscale.

En d’autres termes, le risque d’investir est quasi nul !

Fructifier son porte-monnaie pour un avenir assuré

L’un des plus gros avantages en 2018 à penser lors de son achat immobilier, est la loi sur la taxe d’habitation. Rappelons que le gouvernement a voté pour que près de 80% des Français en soient exemptés. 2018 apporte déjà une amélioration nette avec près d’un tiers en moins à payer, pour n’être plus que de moitié en 2019, pour finalement disparaître en 2020.

Investir devient plus facile et moins onéreux ! Être propriétaire revient moins cher qu’avant, et ce sur le long terme.

Cependant, chaque achat immobilier peut cependant devenir un véritable casse-tête : entre la superficie, la localisation, les services et commerces que l’on souhaite à proximité…

Choisir demande avant tout de réfléchir à ce que l’on souhaite. Mais avant de vous souciez de la couleur de votre nouvelle moquette, réfléchissez à ce que vous pouvez vous offrir et comment. Pour ce faire, voici quelques astuces pour gagner du temps :

  • Ne pas trop se focaliser sur l’avenir ! Le risque premier est de vouloir acheter avec son futur conjoint et/ou d’attendre que le foyer s’agrandisse. Les projets c’est beau, mais ce n’est pas du concret. Quand allez-vous sauter le pas ?
  • Reconsidérer vos rêves à votre budget. C’est un point essentiel dans le processus du premier achat. Ne pensez pas à ce que vous souhaitez – la villa à Saint-Tropez, quand on débute dans le monde du travail, ce n’est pas encore pour maintenant ! Non, il faut réfléchir à ce que vous pouvez vous offrir et à comment vous pourrez tirer parti de votre achat immobilier en investissant un minimum d’argent. Assurément, vous pourrez vous offrir plus grand et plus proche par la suite.
  • Ne pensez pas qu’être senior vous interdit d’emprunter. Le « prêt à pallier » permet de rembourser avant et après votre retraite. Si vous souhaitez connaître les avantages des seniors, regardez ici pour plus d’infos.
  • Vous pouvez profiter de la levée de la taxe d’habitation ? En ce cas, n’attendez pas 2020 si vous avez la possibilité de vous engager dès maintenant. N’importe quel agent immobilier vous le confirmera : on ne sait quand le taux d’emprunt augmentera de nouveau ou quand le pouvoir d’achat se réduira de manière drastique. Attendre n’est pas ici synonyme de prudence, mais de louper des opportunités financières. Alors, qu’attendez-vous ?

Pour en savoir plus sur le bilan immobilier 2017 et les prédictions 2018 en France, cliquez ici.

Quel investissement et pourquoi ?

L’achat immobilier peut à terme se louer ou se revendre, deux possibilités de gagner de l’argent pour économiser ou acheter plus grand.

Louer votre bien vous permet de rembourser votre achat et de faire des économies sur votre propre bien.

Le marché est si favorable à l’achat, que la revente des biens immobiliers profite à tous. En moyenne, les biens se revendent plus chers qu’à l’achat (près de 22%). Cela est dû à un niveau de vie qui ne cesse de s’améliorer avec notre société moderne : les transports se développent en banlieue, l’ancien comme le neuf attire, de nouveaux quartiers apparaissent liés au développement de nouvelles structures…

L‘astuce est de garantir la valeur de son bien par des investissements personnels. Des gros comme aux petits travaux, rien n’est assez pour améliorer la qualité de vie de votre habitat. Le prix de revente en est directement impacté, avec la perspective d’un foyer plus grand par la suite.  C’est le rôle des assurances habitations, que proposent tout agent immobilier aguerri, qui jouent le rôle de garanties financières en cas de sinistre ou d’accident.

Enfin, pour les intéressés, pour comprendre la différence entre le compromis et la promesse de vente, nous vous conseillons le site suivant.

2018 se présente comme une année pleine de promesses et bonnes perspectives d’achat immobilières. Il est loin le temps où l’on devait attendre la cinquantaine pour investir. Ne patientez pas l’an prochain, le meilleur moment, c’est maintenant !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here