PARTAGER
Harcèlement moral au travail

Le harcèlement au travail, quelle que soit sa forme, est formellement interdit par la loi. Peu importe la taille d’une entreprise, qu’elle soit une TPE, PME ou une entreprise de grande marque, le harcèlement au travail est une situation qui arrive parfois, et même souvent. Sachez que si vous êtes victime de harcèlement, vous avez différentes possibilités pour réagir. Le harcèlement au travail se décline en différentes formes bien distinctes:

  • Le harcèlement moral au travail
  • Le harcèlement sexuel au travail
  • Le harcèlement physique

Peu importe la forme d’un harcèlement, le Code du Travail stipule que ce genre d’acte est strictement illégal et sanctionné par les autorités. Mais que faire dans le cas où on subit ce genre de situation ? Comment réagir ? Découvrez les réponses à ces questions dans ce présent article.

Changer d’emploi

Faut-il changer d’emploi en cas de harcèlement au travail ? Subir quotidiennement des injures de la part d’un responsable supérieur hiérarchique ou par l’un de ses collaborateurs est une des formes de harcèlement. Insupportables aux oreilles, ces mots blessants sont facteurs de démotivation et peuvent affecter le bien-être de la victime. Nombreuses sont les personnes victimes de ce genre d’actes qui décident de quitter leur emploi. Cela peut s’avérer une décision difficile et qui chamboule toute une vie.

Les attouchements irrespectueux font également partie du harcèlement au travail. Être harcelé physiquement peut avoir des influences sur votre façon de travailler. Craignant toujours de tomber sur votre harceleur, vous fuyez et prétextez des maladies pour vous absenter. Cela peut s’avérer fatigant à la longue et nuira à votre travail. Il faut dire que la victime de harcèlement, qu’il soit verbal ou physique, craint de dénoncer son harceleur par peur de représailles. Pour des raisons de hontes et parfois de crainte de perdre son travail, la victime s’isole. Sachez que pour ne pas être grandement affecté par la situation, le mieux reste le fait de changer d’emploi. Il est vrai que le marché du travail est difficile à l’heure actuelle, mais cela reste la solution la plus pratique même si elle est injuste. Le harcèlement au travail peut avoir que des conséquences mentales, physiques et même financières. Il est préférable d’agir et de prendre rapidement des décisions même si elles sont difficiles.

Diverses associations existent actuellement pour venir en aide aux victimes de harcèlement moral et sexuel au travail. S’adresser à elles et demander des conseils sur comment réagir face à des actes de harcèlement peuvent être une décision judicieuse. Le fait de partager votre situation peut vous libérer d’un gros poids.

Noter tous les faits constitutifs de harcèlement

Harcelée au travailAlerter d’un coup les responsables des ressources humaines de la société dans laquelle vous travaillez n’est pas la solution efficace. Il faut savoir que pour dénoncer un harcèlement moral ou sexuel au travail, cela nécessite le suivi de certaines étapes. Le harcèlement est caractérisé par des comportements répétitifs. Si vous vous sentez oppressé par des propos blessants récurrents, des injures, des intimidations, des humiliations, des comportements à connotation sexuelle, il est essentiel que vous preniez des notes de la situation. Ces notes relateront chaque fait et incluent une date et les témoins éventuels.

Afin de dénoncer votre harceleur, il est indispensable que vous disposiez de nombreuses preuves de ces actes de harcèlement. Sans preuve, vous ne pourrez rien contre votre harceleur. Qu’il s’agisse de photos, de vidéos, des enregistrements audio ou des notes qui montrent votre situation de harcèlement au travail, n’importe lesquelles de ces preuves peuvent être d’une grande utilité. Obtenir des témoignages est difficile car vos collègues peuvent avoir peur de s’impliquer dans un conflit.

Consulter un avocat et un psychologue spécialisés en harcèlement

Le harcèlement au travail très règlementé par la loi. Vous devez consulter un avocat pour avoir de plus amples informations concernant votre situation. Que pouvez-vous faire ? Est-il possible de porter plainte ? Pourrez-vous obtenir des dédommagements pour cause de harcèlement ? Autant de questions qui peuvent être éclairées par l’intervention d’un avocat. Ce dernier sera également présent pour vous aider dans vos démarches juridiques et administratives afin de vous libérer de votre harceleur.

Vous faire assister par un psychologue est également indispensable. Ce professionnel vous fournira toute l’aide psychologique dont vous avez besoin afin de réparer les dégâts moraux que votre harceleur vous a fait subir. Avoir une personne qui vous écoute et vous accompagne en cas de harcèlement moral et physique permet de sortir du gouffre infernal de cette situation. Il faut savoir qu’une grande partie des personnes harcelées au travail se referment sur elles-mêmes et plongent dans une totale dépression. Cela peut même mener à des situations de suicide en cas harcèlement intense.

Conclusion

Le harcèlement au travail, qu’il soit sous forme verbale ou sous forme attouchement ou comportement à connotation sexuelle, est clairement un acte illégal. Défini au Code du travail, article L1152-1, ce genre d’agissement répété peut amener d’innombrables conséquences pour la victime comme des troubles psychologiques, démotivations et dépressions, inefficacité dans la réalisation de sa fonction en entreprise … Afin d’y remédier à tout cela, la victime doit réagir et ne pas s’isoler dans son coin. Il est important de se protéger face à la situation et soit couper les contact avec son harceleur soit de le dénoncer.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here