PARTAGER
demanager crise sanitaire

Face à la crise sanitaire sans précédent, les Parisiens ainsi que toutes leurs activités doivent se conformer à un nouveau contexte inédit, et le secteur du déménagement en fait partie. À l’heure actuelle, il existe mille et une raisons de déménager de Paris. Mais compte tenu des périodes de reconfinement instaurées depuis le 19 mars dernier, cette démarche peut s’avérer extrêmement complexe. Comment se présente actuellement le contexte de déménagement à Paris ? Comment s’y prendre pour déménager hors de cette ville en temps de covid-19 ?

Le confinement, l’élément déclencheur pour enfin quitter Paris

Nombreux sont les Parisiens qui souhaitent quitter Paris. En effet, si le confinement n’est pas pour autant désagréable pour certains, il constitue un facteur d’inconfort pour d’autres, principalement pour ceux confinés dans les petits appartements des grandes agglomérations.

Ainsi, pour bon nombre de personnes vivant dans la capitale française, le confinement a joué un rôle déclencheur, précipitant leur départ hors de la ville dans l’unique but de gagner en qualité de vie. Ceux-ci souhaitent donc un cadre de vie plus agréable, loin de la pollution, mais également du stress de vivre confiné dans la métropole. Par ailleurs, il faut aussi noter que, hors contexte Covid-19, déménager hors de Paris permettrait de payer des salaires plus bas.
déménager hors de Paris

Quel est le contexte de déménagement hors de Paris en période de Covid-19 ?

En ces temps de crise sanitaire et précisément durant les périodes de confinements, le secteur de déménagement à Paris, comme partout en France, est extrêmement circonscrit. Pendant la première période de confinement démarré en mars 2020, il était même interdit, dans tout le pays, de déménager, sauf si cette opération ne peut être reportée et, dans ce cas, devrait être assurée par des professionnels du déménagement. Cependant, seulement un petit nombre de ces derniers exerçaient en région parisienne, la plupart ayant suspendu leur activité.

Néanmoins, les déménagements ont pu continuer pendant le second confinement (octobre à décembre 2020). D’abord, il était autorisé de déménager avec une entreprise de déménagement, mais quelques semaines après, la démarche par soi-même fut aussi autorisée. Le citoyen qui souhaite déménager avait alors la possibilité de se faire aider par des proches, à condition que le rassemblement n’excède pas 6 personnes et que ces dernières respectent des gestes barrières. Ces mêmes règles s’appliquent pour le reconfinement en cours depuis le 19 mars 2021.

Déménager depuis Paris est généralement plus complexe que depuis d’autres villes de la France, car l’accès aux immeubles se fait par de petits ascenseurs ou des cages d’escaliers exiguës, ce qui rend difficile le respect des gestes barrières. De plus, pour mener à bien certains déménagements, il peut être nécessaire de louer un monte-meuble alors qu’il est difficile de trouver des entreprises de déménagement proposant ce service en période de Covid-19.

Enfin, s’ils sont autorisés en période de restriction, les déménagements doivent toujours être justifiés par une attestation de déplacement pour motif familial pour les proches aidant dans la démarche, une attestation sur l’honneur justifiant le déplacement dérogatoire et un acte de vente ou le bail de location, à présenter en cas de contrôle.

Comment réussir son déménagement de Paris en période de crise sanitaire

Les déménagements ne sont pas interdits pour ce deuxième confinement et il n’y a aucune obligation de déménager avec un professionnel. Cependant, si vous préférez déménager de Paris vous-même avec l’aide de vos proches, vous devez prendre les dispositions entant dans le cadre du respect des gestes barrières.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here