PARTAGER
transport oeuvres

On parle d’œuvre d’art lorsqu’il s’agit d’un travail de nature artistique. Un œuvre d’art vaut une fortune qu’il tient une grande importance pour les professionnels du marché d’art : l’artiste lui-même, les musées, les galeries d’arts, et surtout les collectionneurs.

C’est un marché en plein essor qu’ils sont transportés partout dans le monde. Mais, comme les œuvres d’art sont des objets fragiles, leur transport s’avère plus complexe et demande beaucoup d’attention.

La préparation et l’emballage

Pendant le transport des œuvres d’art, le risque d’accident est élevé et fréquent, d’où l’intérêt de les mettre dans un bon emballage. Certaines personnes confient la préparation et l’emballage de ces objets délicats à des spécialistes.

Dans tous les cas, le but est d’assurer que l’emballage résiste aux chocs, aux déformations, aux perforations et à l’humidité. Ainsi, il doit être de bonne qualité et doté d’un rembourrage et d’un calage interne afin de les garder immobiles pendant le trajet.

La manutention

Toutes opérations, mécaniques ou manuelles, garantissant le déplacement et l’installation d’une œuvre d’art désignent la manutention. Pour conserver la valeur de ces objets fragiles, lourds et volumineux, le travail de manutentionnaire doit être impeccable exigeant du savoir-faire et des compétences.

La manutention requiert une grande attention et beaucoup de délicatesse qu’il est nécessaire de la confier à un manutentionnaire expérimenté. Cela permet d’assurer le convoiement des œuvres d’art dans les meilleures conditions.

professionnel art

Le transport

Pour mieux organiser le transport d’œuvres d’art, il faut tenir compte de leur nature et de leur dimension. En outre, il importe de prendre en considération la distance à parcourir et les moyens de transport disponibles (véhicules, bateau, train, ou par avion). Par voie terrestre, il faut respecter les normes en vigueur avec un véhicule approprié.

Par voie maritime, il est peut-être très long, mais c’est plus économique et bien adapté pour les œuvres d’art encombrants. Si on opte pour la voie aérienne, il est plus judicieux de s’assurer que l’avion n’effectue aucune escale afin d’éviter tout risque d’endommagement. Pour un transport efficace et sécurisant, mieux vaut recourir à un professionnel du transport d’œuvres d’art.

Les conditions de stockage

Parfois, il y a des événements inhabituels qui apparaissent avant le départ des œuvres d’art déjà emballés ou au cours du trajet. Ce qui oblige le propriétaire ou le transporteur à les placer dans un entrepôt ou un magasin spécialisé. Leur stockage devient ainsi une opération délicate exigeant un entrepôt correspondant aux normes (propre, non-humide, …) et surtout bien sécurisé afin d’éviter toutes tentatives de vol.

Les formalités des beaux-arts et douanières

Comme il a été annoncé précédemment, le transport des œuvres d’art peut se faire au niveau national qu’international. Il est tout indiqué de suivre et respecter les formalités requises, notamment pour un envoi à l’international.

Effectivement, il faut faire la déclaration des marchandises et le dédouanement auprès des douanes et du ministère de la Culture. Et pour protéger ces objets délicats contre les risques de dommages (usures, vol, …), souscrire un contrat d’assurance est fortement recommandé. C’est une garantie autant pour le propriétaire que pour le transporteur.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here