PARTAGER
cigarette électronique

Vous êtes en quête de votre première cigarette électronique, mais vous ignorez quel modèle choisir ? Dans ce guide, nous vous présentons les critères dont vous devrez tenir compte pour sélectionner le kit le mieux adapté à votre profil de fumeur.

Petit fumeur ou gros fumeur ?

Pour trouver le modèle de cigarette électronique qui vous convient le mieux, il faut tenir compte de votre profil de fumeur. C’est le premier critère à prendre en compte.

  • Si vous grillez moins de 10 cigarettes par jour, vous êtes un petit fumeur ;
  • Ceux qui fument entre 10 et 20 cigarettes par jour sont des fumeurs modérés ;
  • Si vous dépassez le cap des 20 cigarettes par jour, alors vous êtes dans la catégorie des fumeurs infatigables.

À partir de cette classification, vous pouvez déjà vous orienter sur internet pour trouver le kit de vapotage qui correspond à votre profil de fumeur. Par ailleurs, puisque vous savez déjà la catégorie à laquelle vous appartenez, vous pourrez mieux exploiter les informations qui vous seront fournies dans la suite de ce guide.

Tenez compte du format

Les cigarettes électroniques se diversifient en trois différents types de formats : le Pod, le tube et le box.

Les cigarettes électroniques de type Pod

Le format Pod est le mieux adapté aux vapoteurs débutants. Il constitue donc un bon choix pour vous qui êtes en quête de votre première cigarette électronique. Les kits de ce format sont simples d’utilisation et équipés d’une cartouche « Pod » jouant le rôle de réservoir. Cette dernière intègre également une résistance dédiée au chauffage de l’e-liquide. En plus d’être pratiques, les modèles Pod sont généralement peu onéreux.

choisir une cigarette électronique

Les cigarettes électroniques de type tube ou “classiques”

Elles sont dites classiques à cause de leur forme tubulaire. Les cigarettes de ce format sont généralement dotées de batteries rechargeables de bonne autonomie, ainsi que de clearomiseurs (amovibles ou non). De même que les modèles Pod, elles sont faciles à utiliser, c’est l’une des raisons pour lesquelles elles sont souvent conseillées aux vapoteurs débutants.

Les cigarettes électroniques de type box

Leur nom dérive de la forme des batteries rectangulaires dont elles sont équipées. Les cigarettes électroniques de cette famille sont plus encombrantes, notamment à cause de leurs batteries. Celles-ci sont de très grande capacité, raison pour laquelle elles font souvent preuve d’une bonne autonomie. À défaut d’une batterie, le kit peut être équipé d’accumulateurs spécifiquement conçus pour le vapotage.

Ce format est dédié aux vapoteurs expérimentés. Non seulement il permet de vapoter plus longtemps, mais aussi, il offre la possibilité d’atteindre des puissances élevées.

L’autonomie

L’autonomie est un critère très souvent négligé par les vapoteurs amateurs, mais c’est à tort, car elle a un impact sur la durée de vapotage. Les cigarettes à autonomie élevée sont dédiées aux gros fumeurs, pour prolonger la durée du vapotage. En revanche, les modèles à autonomie modérée conviennent mieux aux vapoteurs débutants. Les modèles dédiés aux débutants sont très souvent vendus avec des batteries intégrés. Il est donc plus facile de s’orienter en lisant l’autonome indiquée (en mAh) :

  • les kits équipés de batteries de moins de 1500 mAh sont dédiés aux petits fumeurs ;
  • les kits dont l’autonomie varie entre 1500 et 2500 mAh conviennent mieux aux fumeurs modérés ;
  • les kits dont la batterie dispose d’une autonomie de plus de 2500 mAh sont conçus pour les fumeurs infatigables.

Certains kits fonctionnent avec de grosses piles à la place des batteries. Celles-ci sont caractérisées par leur autonomie exceptionnelle. Toutefois, leur utilisation requiert une certaine dose d’expérience, c’est l’une des raisons pour lesquelles ces types de kits ne sont pas conseillés aux vapoteurs amateurs.

La valeur de la résistance

La résistance d’une cigarette a un impact sur les sensations ressenties lors du vapotage. Il faut tenir compte de ce critère selon que vous êtes adepte de l’inhalation directe ou de l’inhalation indirecte.

  • Les kits dont la résistance est supérieures à 1 Ohm sont adaptés à une vape douce en inhalation directe ;
  • les kits dont la résistance est comprise entre 0,5 et 1 Ohm sont plus polyvalents, ils fonctionnent aussi bien en inhalation directe qu’en inhalation indirecte ;
  • les kits de résistance inférieure à 0,5 Ohm sont plus adaptés à une inhalation directe à pleine puissance.

La contenance du clearomiseur

En règle générale, les kits de grande contenance sont dédiés aux vapoteurs infatigables, et ceux de petite contenance aux débutants. Si vous êtes en quête de votre première cigarette électronique, un volume de 2 à 3 ml devrait suffire, c’est le standard conseillé pour les vapoteurs amateurs.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here